Devant le tribunal

Fraude électorale : des condamnations prononcées au tribunal...

Soumis par Redaction le mer 25/11/2020 - 22:11
vfh

Le 22 novembre 2020, le Procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance de Ouaga 1 portait à la connaissance de l’opinion publique nationale, que dans le cadre de l’organisation des élections couplées présidentielle et législatives au Burkina Faso, il est instauré une permanence audit tribunal pour recevoir et juger, à toute heure et suivant la procédure de flagrant délit, des infractions de fraude électorale et assimilées relevant de son ressort de compétence.

C'est effectivement, une procédure en plein cours au Tribunal de grande instance de Ouagadougou. Ainsi, depuis le début de la semaine du lundi du 23 novembre 2020, des audiences spéciales se tiennent et se poursuivent en première instance au niveau du palais de justice pour juger les infractions liés à la fraude électorale.

Jugés en procédure rapide, certains procès ont déjà connu un dénouement. Ce sont les cas de quatre personnes.

Notamment,  lboudo Pascal et Ouédraogo Issaca, condamnés solidairement à 1 mois de prison, et à une amende de 100 000 francs, le tout ferme. Les faits, Ouédraogo Issaca avait remis sa carte d'électeur à Ilboudo Pascal pour qu'il aille voter.

Ouedraogo Raïnatou, condamnée à 3 mois d'emprisonnement assorti du sursis, à une amende de 150 000 francs ferme. Elle était poursuivie pour trouble à l'ordre public. Celle-ci ayant utilisé son téléphone portable pour photographier son bulletin de vote dans l'isoloir après avoir choisi son candidat.

Tapsoba Jérôme, condamné à 3 mois d'emprisonnement et à une amende de 250 000 francs, le tout assorti du sursis. Ce dernier comparaissait pour avoir réalisé deux photographies et injurié les membres d'un bureau de vote. Il a à cet pris une photo de lui glissant son bulletin de vote dans l'urne présidentielle. Et une seconde fois en mettant son deuxième bulletin de vote dans l'urne des législatives.

Image illustrative

La rédaction

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

16 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications