Diplomatie-Coopération

Rencontre Gouvernement-Troïka des PTF : les partenaires renouvellent leur confiance au Burkina Faso

Soumis par Redaction le mar 11/05/2021 - 22:23
b b

Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, a présidé dans la matinée de ce mardi 11 mai 2021, la traditionnelle rencontre entre le Gouvernement et la Troïka des partenaires techniques et financiers (PTF). Ce cadre de dialogue politique de haut niveau a été une opportunité pour les deux parties, d’échanger sur des questions d’actualité et de développement du Burkina Faso.

Trois points étaient inscrits à l’ordre du jour de cette rencontre entre le Gouvernement burkinabè et la Troïka des PTF, première du genre au titre de l’année 2021. Il s’agit du processus de finalisation du Référentiel national de développement (RND), des orientations budgétaires et des modalités de mise en œuvre du plan de vaccination contre la COVID-19, de la situation sécuritaire et de la suite judiciaire des allégations de violation des droits de l’homme, dans le cadre de la lutte contre l’insécurité.

Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré à l'entame des travaux, a rappelé que ce cadre de dialogue avait permis en 2017, à la Troïka des PTF, d’élaborer trois aide-mémoire conjoints dans lesquels des recommandations ont été formulées pour une mise en œuvre réussie du Plan national de développement économique et social (PNDES). « A l’échéance du PNDES en décembre 2020, du bilan de l’exécution de l’ensemble de ces recommandations, il est ressorti que quatre-vingt-cinq (85) ont été entièrement réalisées sur les cent dix-sept (117), soit un taux de réalisation de 72,65% », a-t-il précisé.

Le Premier ministre a remercié les partenaires pour cette synergie d’actions qui se développe et se consolide au fil du temps, dans l’intérêt de tous.

A l'issue des travaux, c'est la ministre déléguée auprès du ministre en charge des Finances, chargée de l’Aménagement du territoire et de la Prospective, Pauline Zouré, qui a fait le point à la presse. Pour elle, les échanges ont permis de repréciser l’ensemble des engagements des partenaires à soutenir le développement du Burkina Faso.

Selon elle, l’engagement du Gouvernement à maintenir haut le flambeau pour toujours être au rendez-vous du développement du pays, a été passé aussi au peigne fin. La ministre a indiqué que la question de la vaccination contre la Covid-19 a été discutée avec les partenaires, qui ont pris l’engagement de soutenir le Gouvernement burkinabè, dans la lutte contre ce mal planétaire. "Un plan a été décliné et les partenaires ont de manière unanime, apporté leur soutien et leur promesse d'accompagnement de ce plan", a-t-elle souligné.

Pauline Zouré a par ailleurs révélé que les échanges entre le Gouvernement et les PTF, ont permis de discuter de la situation sécuritaire et des suites réservées aux "allégations" de violations des droits humains. En ce qui concerne ce point, elle a noté que des réponses satisfaisantes ont été apportées et ont permis de lever toute équivoque dans la gestion de ce secteur.

A l’entendre, la partie gouvernementale est très satisfaite du niveau des discussions et des nouvelles orientations prises pour l’atteinte des objectifs, dans tous les secteurs d’activités en matière de développement au Burkina Faso.

DCRP/Primature

 

 

 

 

 

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

10 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications