Diplomatie-Coopération

Route Banfora-Sidéradougou-Gaoua : le projet de bitumage en bonne voie

s

L’ambassadeur de la République de Chine Populaire au Burkina Faso LI Jian, a été reçu aujourd’hui 16 juin 2020 en audience par le Chef du Gouvernement Christophe Joseph Marie Dabiré. Au menu des échanges, le bilan de la coopération entre les deux pays, surtout dans le domaine des infrastructures routières. Ainsi, selon le Ministre des Infrastructures Eric Wendmanegda Bougouma, le projet de bitumage de la route Banfora-Sidéradougou-Gaoua, qui occupe une place de choix dans le programme présidentiel, avance très bien et va bénéficier du soutien de la Chine. Ce sera donc la fin du calvaire pour les populations de cette partie du Burkina Faso.
Depuis le rétablissement de la coopération entre le Burkina Faso et la République de Chine Populaire, les deux pays ne cessent d’œuvrer à la consolidation des relations dans divers domaines. La visite de l’ambassadeur de ce pays LI Jian chez le Premier ministre, a été une occasion de réaffirmer l’excellence de cette coopération qui s’annonce sous de bons auspices pour le bonheur des deux peuples. Ils ont alors fait un tour d’horizon de cette coopération jugée fructueuse, avec un accent particulier sur les réalisations d’infrastructures ainsi que les perspectives qui s’annoncent prometteuses.
Dans le domaine des infrastructures, le ministre Eric Wendmanegda Bougouma qui était accompagné des techniciens de son département, a présenté au Premier ministre et à l’ambassadeur, l’évolution du projet bitumage de la route Banfora-Sidéradougou-Gaoua longue de plus de 190 kilomètres. Pour le ministre Eric Wendmanegda Bougouma, de nombreuses études ont déjà été réalisées et le Gouvernement est désormais dans la phase de les boucler définitivement et de s’atteler à la mobilisation des financements. Pour cela notre pays peut compter sur la Chine qui est prête à accompagner les autorités dans la réalisation de ce projet de bitumage. Du reste a précisé le ministre, un plaidoyer a été fait par le Premier ministre auprès de la République de Chine Populaire à travers son ambassadeur qui a été très attentif à la requête, pour un prolongement des travaux jusqu’à Batié.
A ce projet, va s’ajouter une autre requête des autorités burkinabè : la construction de l’autoroute Ouagadougou-Bobo Dioulasso. Le Burkina Faso va bientôt soumettre à son partenaire chinois, un dossier pour un accompagnement financier pour sa réalisation dira le ministre Bougouma.
D’ores et déjà, l’ambassadeur chinois a salué ce qui est déjà accompli par son pays au profit du peuple Burkinabè en seulement quelques mois de la reprise des relations diplomatiques avec le Burkina Faso qui traverse des moments difficiles en ce moment avec la crise sécuritaire et la pandémie de la Covid-19. LI Jian a profité de cette audience pour féliciter les autorités burkinabè pour la gestion efficiente et efficace de cette pandémie et surtout pour les résultats atteints. Il a aussi annoncé que l’appui de son pays dans la lutte contre la pandémie du coronavirus se poursuit avec l’arrivée dans les prochains jours, d’une quarantaine de respirateurs destinés aux formations sanitaires.

DCRP/PRIMATURE

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

14 + 3 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications