Dossier Thomas SANKARA

Affaire Thomas Sankara : le 3ème et dernier lot d’archives remis au Burkina par la France

Soumis par Redaction le dim 18/04/2021 - 08:46
FCD

L’ambassadeur de France au Burkina, S.E.M. Luc Halladé, a remis ce samedi 17 avril 2021 en fin de matinée, le troisième et dernier lot d’archives dans le cadre de la commission rogatoire internationale contre Blaise COMPAORE et autres, au Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Burkinabè de l’Extérieur, au cours d’une cérémonie officielle.

Ces archives avaient été demandées par le juge d’instruction du Tribunal militaire de Ouagadougou. Constitué de trois plis scellés, le lot d’archives a été reçu par Monsieur Maxime Koné, ministre délégué chargé de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur, qui s’est réjoui de ce que les autorités françaises aient tenu parole. Il a donc, au nom du gouvernement du Burkina Faso, traduit sa gratitude à la France pour ce qu’il a qualifié d’acte hautement symbolique pour notre pays.

L’ambassadeur de France, Luc Halladé, dans son allocution, est revenu les circonstances qui ont favorisé la transmission des archives, notamment la promesse du président Emmanuel Macron, lors de son passage à Ouagadougou en novembre 2017. Ainsi, dira-t-il, « les services de l’Etat français ont fait diligence pour que les archives françaises demandées dans le cadre de la commission internationale…soient, quand cela le nécessitait, déclassifiées et mises à la disposition de la justice ». Et de préciser que toutes les demandes de transmission d’archives sur l’assassinat de Thomas Sankara ont été étudiées favorablement ».

Ces archives qui, selon le ministre Koné, seront transmises à la justice militaires dans les jours à venir, devraient permettre d’avoir des éléments complémentaires pouvant permettre concourir à la manifestation de la vérité dans cette sombre affaire.

En rappel, les deux premiers lots d’archives avaient été transmis aux autorités burkinabè en octobre et décembre 2018.

 

DCPM

 

 

 

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

1 + 11 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications