Droits humains

Vrai ou Faux : Boukary OUOBA, journaliste

fr

«Tu es ministre, une ONG réalise une étude, le rapport est envoyé à ton cabinet une semaine avant la cérémonie de lancement. Tu ne fais aucune observation sur le rapport. Tu es invitée à présider la cérémonie de présentation du rapport. Tu réponds présent. A l'occasion le rapport est présenté devant la presse et tous les invités, toi en premier chef. Tu ne trouve rien à dire. C'est quand tu écoutes après les comptes rendus dans la presse que tu apprends réellement ce qu'il y a dans le rapport que tu as eu le privilège de recevoir plusieurs jours avant tout le monde. Tu réalises en ce moment que le rapport est négatif et que l'étude ne prend pas en compte les acquis ou les efforts du ministère. Tu reviens maintenant avec une conférence de presse pour te décharger sur l'ONG et le bouc émissaire de tous les temps, la presse. Madame la ministre allez-y faire votre étude sur les acquis et ramener le rapport, la presse va relayer. Cette réaction n'est pas digne d'une cour des grands. It is pity.», Boukary OUOBA, journaliste

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

12 + 6 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications