Economie-Développement

Revente des boissons de fabrication locale : quelle fiscalité...

Soumis par Redaction le mer 12/06/2019 - 15:05
nnml

La chambre de commerce et d’industrie du Burkina a organisé ce mercredi 12 juin 2019 à Ouagadougou, une formation à l’intention des personnes spécialisées dans la revente des boissons de fabrication locale.

La direction générale des Impôts a adopté une reforme de la fiscalité applicable aux personnes exerçant leurs activités dans la revente des boissons de fabrication locale. « Cette reforme reverse les personnes concernées dans un régime fiscal de droit commun, c’est une nouveauté par rapport à la situation antérieure » a laissé entendre Sayouba Sawadogo, inspecteur des impôts.

Pour accompagner ces personnes , des communications, des formations, des sensibilisations ont été organisées au profit des entreprises. Durant cette formation, les participants ont échangé avec la direction générale des impôts sur le contenu de la réforme, les nouveautés les concernant. Les questions liées au taux de prélèvement à la source, les questions liées à la facturation de la TVA et à l’utilisation de la facture normalisée et les questions liées aux obligations fiscales, ce sont les doléances auxquelles les participants n’ont pas manqué d’exprimer et l'inspecteur des impôts Sayouba Sawadogo de conclure en disant  ceci, « nous avons tenté de résoudre un certain nombre de questions mais pour d’autres ce sont des décisions qui doivent être prises à certains niveaux ».

 

     Eliette Zoungrana (Stagiaire)

Ajouter un commentaire

Vérifions que vous n'êtes pas un robot

1 + 9 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

sni long

Les trois dernières publications