Economie-Développement

Signature du 2e compact au profit du Burkina Faso : 280 milliards FCFA pour améliorer l’offre énergétique au Burkina Faso

sd

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a assisté le jeudi 13 août 2020, par visioconférence, à la signature du 2e Compact par l’ambassadeur du Burkina Faso à Washington, Seydou Kaboré et le Président directeur général (PDG) du Millennium challenge corporation (MCC), Sean Cairncross.
Roch Marc Christian Kaboré a salué dans son discours, la solidarité du peuple américain, qui s’est matérialisée encore par la signature de ce second compact qui entend améliorer l’accès à l’électricité et réduire le coût des services d’électricité au Burkina Faso. « En effet, ce compact nous permettra, non seulement d’atténuer certaines contraintes qui pèsent sur notre croissance économique tels que le faible accès, la qualité et le coût élevé de l’électricité, mais aussi donnera des opportunités aux entreprises d’investir, d’améliorer leur compétitivité, de créer des richesses et de l’emploi au bénéfice de notre jeunesse pour leur plein épanouissement », a indiqué le président du Faso.
Pour lui, l’accès des ménages à l’électricité ouvre des perspectives pour l’amélioration de leurs ressources et de leurs conditions de vie, toute chose qui participe à la réduction de la pauvreté. « C’est le lieu pour moi de témoigner toute ma gratitude aux autorités des Etats unis d’Amérique pour leur engagement aux côtés des peuples en quête de développement, et leur soutien multiforme dans la lutte contre le terrorisme et la pandémie du Covid-19 », a soutenu Roch Marc Christian Kaboré. Il a rassuré le PDG du MCC que les réformes et les engagements pris par le Burkina Faso dans le cadre de l’élaboration du 2e compact seront mis en œuvre.
Pour le PDG du Millennium challenge corporation, Sean Cairncross, cette signature marque un nouveau chapitre dans les relations entre son pays et le Burkina Faso. Il a affirmé que ce compact a été mis au point par les deux pays en vue d’améliorer les infrastructures énergétiques, la capacité de production et la diversification des sources.
D’un montant de 500 millions de dollars US, soit environ 280 milliards de FCFA, (dont 450 millions de dollars US du MCC sous forme de subventions et 50 millions de dollars US de contribution du gouvernement burkinabè), le 2e compact bénéficiera à plus de 8 millions de Burkinabè.

Direction de la communication de la présidence du Faso

 

 

 

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

5 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications