Assises nationales sur l’éducation : l’organisation du Baccalauréat définitivement confiée au MENAPLN

Soumis par Redaction le mar 23/11/2021 - 09:33
juiyuty

Les travaux des assises nationales  sur l'éducation nationale se sont refermés ce Samedi 20 Novembre 2021 à Ouagadougou sous la Présidence du Premier ministre Christophe Marie Joseph Dabiré.  Placés sous le thème : « quelles réformes et stratégies d'actions pour développer l'Éducation nationale», ces assises ont permis aux  participants d'aborder douze thématiques en lien avec le système éducatif du pays.

 

Ouvertes le 18 novembre dernier, les assises nationales sur l'éducation ont connu leur apothéose dans la soirée du Samedi 20 novembre 2021 à Ouagadougou, avec à la clé, une série de propositions pour le renouveau du pacte national de l'Éducation. Pendant soixante - douze heures, experts, acteurs de l'Éducation nationale, sociologues, autorités politiques, coutumières et religieuses, ont pris part aux travaux de ces assises qui ont dans l'ensemble consistés en des présentations en plénières et en des travaux de groupe selon Yvonne Rouamba, secrétaire général de la Primature. Au total selon elle, six groupes constitués ont épluché les douze thématiques inscrites à l'ordre du jour des présentes assises. Des groupes qui selon ses dires, ont fait plusieurs  propositions de solutions sur les différentes thématiques abordées. Pour le ministre en charge de l'Éducation nationale, de l'alphabétisation et de la Promotion des langues nationales, Stanislas Ouaro, plusieurs grandes décisions ont résulté de ces échanges.

« Sur la question des examens et concours notamment sur le CEP et le BEPC, il n’y a pas eu de réel consensus…»

A l'en croire,  il a été décidé  de la mise en place d'un cadre de dialogue social entre le Ministère de l'éducation nationale, de l'alphabétisation et de la Promotion des langues nationales et toutes les organisations syndicales du secteur de l'Éducation de Base et de l'enseignement secondaire, non seulement au niveau central mais aussi au niveau déconcentré, afin de favoriser le dialogue permanent pour l'amélioration du système éducatif.  Toutefois, sur la question de l'organisation des examens et concours, il n'y a pas eu de consensus entre les participants, a relevé  le ministre Ouaro. « Sur la question des examens et concours notamment sur le CEP, il n'y a pas eu de réel consensus, mais ce qui a été souhaité c'est de poursuivre davantage les sensibilisation sur la suppression du Certificat d'études Primaires et aussi sur la volonté de faire en sorte que le BEPC s'organise en un seul tour. Il y a également eu des discussions autour de l'harmonisation du baccalauréat qui est  organisé désormais par le MENAPLN» a-t-il fait savoir. En outre, le premier responsable de l'Éducation Burkinabè a noté avec satisfaction un engagement de toutes les communautés à aller vers un pacte pour le renouveau du système éducatif. Aussi, il a confié que dans  les jours qui suivront, les différents actes des assises seront portés sur la table du conseil des ministres pour adoption. Stanislas Ouaro s’est par ailleurs  réjoui de la tenue de ces assises sur l’éducation qui  constituent selon lui,  une arme dans la lutte contre les forces obscurantistes.

Le Premier ministre Christophe Marie Joseph Dabiré  quant à lui, dit retenir  de ces assises,  une fédération des points de vue de toutes les forces vives de la nation autour de la question de l'Éducation. Il s'est réjoui de ce symbole d'unité nationale et a invité l'ensemble des populations à maximiser les efforts pour l'amélioration qualitative du système éducatif Burkinabè. « Nous devons travailler à ce que l'éducation soit le socle de la transformation de notre économie et la meilleure manière d'y arriver est d’impliquer tout le monde» a-t-il lancé avant de promettre de faire le point  des décisions prises lors de ces assises au Président du Faso.

 

Oumarou KONATE-Zoodomail

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

2 + 2 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications