Lycées scientifiques du Burkina: les formateurs renforcent et harmonisent leurs approches pédagogiques

Soumis par Redaction le lun 20/09/2021 - 15:41
;luk

Le ministre en charge de l'Education nationale, Pr Stanislas Ouaro, a présidé le lundi 20 septembre 2021, dans l'enceinte du Lycée scientifique national de Ouagadougou à Bassinko; l'ouverture officielle de l'atelier de formation continue des enseignants, toutes disciplines confondues des lycées scientifiques. Prévu pour une dizaine de jours, enseignants et encadreurs pédagogiques vont non seulement renforcer leurs capacités pédagogiques mais aussi harmoniser leurs pratiques pédagogiques.

Venus des 14 lycées scientifiques implantés dans les 13 régions du pays, ils sont plus d'une  centaine de participants, qui durant 10 jours de formation verront leurs capacités disciplinaires et pédagogiques renforcées au cours de cet atelier.

 

oioui

Se déroulant parallèlement à Bobo-Dioulasso et à Ouagadougou, selon le Pr Sado Traoré, directeur général du développement des lycées scientifiques, cet atelier regroupe tous les enseignants des 9 différentes disciplines enseignées dans les lycées scientifiques. Ainsi répartis en deux groupes, le bassin de Bobo-Dioulasso avec 85 participants et celui de Ouagadougou avec 68 participants.

Aussi, cette formation vise selon le ministre à élever le niveau pédagogique et technique des enseignants dans leur discipline de compétence ainsi qu'à harmoniser leurs pratiques pédagogiques.

En effet, relève le ministre en charge de l'Education nationale, ces sessions de formations initiées il y a de cela quatre ans s'intéressaient uniquement aux enseignants des matières scientifiques. Mais par la suite, il est apparu nécessaire de les intensifier aux enseignants des autres disciplines enseignées dans les lycées scientifiques afin de mieux harmoniser la démarche pédagogique.

«Lorsque la direction générale chargée du développement des lycées scientifiques a fait des tournées dans les régions, il y a eu des besoins pour les autres disciplines, pour les autres enseignants d'avoir le même type de formation. Ce qui est normal parce qu'il y a l'harmonisation des pratiques pédagogiques. Mais aussi l'objectif que nous recherchons et qui doit être partagé par tous, afin que les approches pédagogiques mais aussi le comportement et la discipline soient en phase avec les résultats que nous attendons à la fin. C'est ainsi que nous avons décidé à partir de cette année de former tous les enseignants, toutes disciplines confondues qui interviennent dans les lycées scientifiques», a indiqué le Pr Stanislas Ouaro.

Objectif, même démarche pédagogique et même compréhension dans tous les lycées scientifiques

Par ailleurs, il ne manque pas de souligner que la vision et la démarche pédagogique dans les lycées scientifiques répondent à un objectif spécifique, celui du développement de la science de haut niveau. C'est pourquoi, estime-t-il, qu'il était de bon ton que cette vison soit inculquée à tous les enseignants des lycées scientifiques.

 

opiuy

                                   Le ministre en charge de l'Education nationale, Pr Stanislas Ouaro

«C'est bon que cela (ndlr la vision des lycées scientifiques) soit inculquée auprès des enseignants qui sont en fait des enseignants issus de toutes les formations classiques donc ce n'était pas forcément la même façon de voir, les mêmes objectifs. Et là, c'est vraiment faire en sorte qu'ils aient la même démarche pédagogique de façon à ce qu'on ait les mêmes niveaux, la même compréhension dans tous les lycées scientifiques. De façon à ce que lorsque viendra le temps des évaluations, que cette évaluation harmonisée qui est le baccalauréat série C soit équilibrée pour chacun des apprenants des lycées scientifiques», précise-t-il à ce propos.

kjk,

Cet atelier regroupe tous les enseignants des 9 différentes disciplines enseignées dans les lycées scientifiques. 

Rappelons que l'ouverture des lycées scientifiques est une initiative du gouvernement burkinabè, appuyée par la Banque mondiale, de créer des établissements d'excellence et de référence, ambitionnant de donner une culture scientifique très aiguë à ses apprenants afin de les préparer à s'orienter vers les Classes Préparatoires aux Grandes écoles et plus tard vers les écoles d'ingénieurs où les Centres de préparation à l'agrégation.

Ouverts il y a de cela cinq ans, 8 lycées scientifiques sont déjà fonctionnels avec un taux de réussite de 100% enregistré au Baccalauréat pour la première promotion. Et pour la rentrée 2021-2022, il est annoncé l'ouverture de 6 nouveaux lycées scientifiques portant le nombre à 14 dont 2 lycées scientifiques nationaux et 12 régionaux.

Samiratou OUEDRAOGO-Zoodomail

 

 

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

16 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications