Éducation

Swiss Umef University of Burkina Faso : le suivi personnalisé des étudiants, une particularité qui impose l’excellence

kfi2

Après la grandiose cérémonie le jeudi 22 aout 2019, qui a marqué  l’inauguration du nouveau temple du savoir « la Swiss Umef University of Burkina Faso »,  notre rédaction a été conviée à une visite guidée des locaux et du personnel administratif le mardi 10 septembre 2019 au siège à Ouaga 2000.

j,

Avec plus de trente (ans) d’expérience dans le domaine de l’enseignement supérieur, Swiss Umef University a enfin démocratisé son savoir-faire au pays des hommes intègres, le jeudi 22 aout 2019. Avant qu’une appréciation ne soit portée sur la qualité de l’enseignement qui y sera délivrée, déjà, la visite du cadre retient notre attention le mardi 10 septembre 2019.  Le peu que l’on puisse dire, c’est que les étudiants n’auront pas d’excuse pour ne pas atteindre l’excellence dans de telles conditions. Notre visite, qui a débuté dans la salle de réception, en passant par la Direction des Affaires Académiques et Scolaires, ensuite la Direction des Affaires Administratives et Financières, et enfin la Comptabilité, nous a fait montre de la détermination et de l’engagement du personnel, à porter haut la renommée d’excellence de la nouvelle université. Avec un amphithéâtre de 150 places, plus d’une quinzaine de salles équipées de tableaux numériques, de vidéos projecteurs, bref, rien n’a échappé à l’expertise suisse pour se mettre au rendez-vous de  l’innovation et du savoir-faire.

L’Université compte pour l’instant deux Unités de Formation et de Recherche (UFR), à savoir celle des sciences économiques et de gestions (UFR/SEG) et celles des sciences juridiques, politiques et de l’administration (UFR/SJPA). 

,jk

Selon le Dr Yamba Elie Ouédraogo,  Vice-Recteur de l’Université, la rentrée est prévue pour le début du mois d’octobre. Seulement  cent (100) étudiants  seront retenus pour cette année.  Une chose que nous avons jugée élitiste.

 « On peut trouver que c’est élitiste. Oui, elle l’est sur la base de la capacité intellectuelle et non du point de vue financier », justifie le recteur et d’expliquer que le nombre de place étant limité, Swiss Umef met l’accent sur les meilleures candidatures. Elle délivre des bourses aux étudiants en fonction de leur moyenne obtenue au baccalauréat et les notes de test d’entrée dans l’Université. Et donc, plus la moyenne est élevée, plus  le coût est considérablement réduit ou égal à 0. Ainsi, la scolarité peut  varier de 0 F CFA à 1 700 000 FCFA.

En plus de ces avantages, soutient le vice-recteur,  il y a la possibilité pour les étudiants d’obtenir des diplômes reconnus par plusieurs systèmes éducatifs à la fois ; il y aussi la mobilité des enseignants et des étudiants (dans les 25 pays au monde où l’université est présente); le caractère transversal des programmes, et  surtout la pédagogie de suivi personnalisé qui est la sienne depuis 35 ans.

Pour Dr Yamba Elie Ouédraogo, cette particularité de la vision et de la pédagogie du suivi personnalisé  est assez remarquable et honorable. « Ceux qui sont du corps enseignant pourront comprendre l’implication d’une telle mesure. Suivre l’étudiant de bout en bout, l’épauler, le guider progressivement,…c’est tout simplement admirable et infaillible. Cette méthode produit forcement des résultats d’excellence et, c’est d’ailleurs ce à quoi nous espérons tous nos étudiants », dira-t-il.

 

Hermann Guingané

 

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Commentaires

Ajouter un commentaire

Vérifions que vous n'êtes pas un robot

5 + 12 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications