Élections

CENI : " désormais nous n’allons plus produire des cartes électorales… "(Newton Ahmed Barry, président de la CENI)

Soumis par Redaction le ven 17/05/2019 - 16:20
new

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a organisé ce vendredi 17 mai 2019 une séance de travail à Ouagadougou en vue de préparer les élections de 2020. Cette séance de travail s’est déroulé en présence des partenaires techniques et financiers (PTF).

Plusieurs points étaient à l’ordre du jour ce vendredi dont le vote des burkinabè de l’extérieur. Pour la première fois les burkinabè de l’étranger pourront voter. « Nous avons une des diasporas les importantes de l’Afrique, les chiffres varient, selon les chiffres que la CENI a pu recouvrer et sur lesquels nous travaillons, nous avons à peu près 7 à 8 millions de burkinabè à l’étranger avec un électorat potentiel estimé entre 2 et 3 millions » confie Newton Ahmed Barry, président de la CENI.

Le 30 Juillet 2018, le code électoral a été révisé sur recommandation en vue d’améliorer le processus électoral selon Newton Ahmed Barry. Il affirme qu’avec la rationalisation qui est une des recommandations de leurs partenaires « Désormais nous n’allons plus produire des cartes électorales qui nous coute environ 2 milliards, nous allons économiser ces 2 milliards et nous allons rendre davantage plus performant en utilisant la CNIB ou le passeport ». Il ajoute que ces deux documents permettront non seulement de s’enrôler mais aussi de voter. 

 

    Eliette Zoungrana (Stagiaire)

Ajouter un commentaire

Vérifions que vous n'êtes pas un robot

1 + 19 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

sni long

Les trois dernières publications