Ouagadougou : elle tente d'empoisonner le grand frère de son mari

Soumis par Redaction le mar 13/09/2022 - 00:00
tykyg

Nous sommes dans une grande famille où logent des frères et sœurs. Il y a deux fils majeurs. G. L., l'aîné, et T.L. Chacun est marié et à des enfants. 

La cuisine est familiale et les femmes se relaient tour à tour pour cela. 

Dans le fond, il y a pourtant un sérieux problème qui divise les deux frères. Car le second veut que la parcelle où ils logent et qui est l'héritage de leurs défunts parents soit vendue afin que chacun se reloge de son côté. 

Mais l'aîné ne l'entend pas de cette oreille et a dit niet. La femme du petit frère était au courant de cette bisbille, et l'on ne sait pas si toutefois ce sont les deux personnes qui ont préparé ce coup. Car un jour que c'était le tour de celle-ci pour la cuisine, elle a pris le soin de mettre du poison dans la sauce du dîner de l'aîné, sachant que celui-ci vient tardivement et que le plat reste toujours intact parce qu'il y tient. 

L'aîné consomme la nourriture, puis, au petit matin, il explique à sa femme qu'il a des douleurs au ventre. Il est conduit dans un hôpital de santé de la place, et est opéré urgemment. Malgré cela, sa santé ne s'améliore pas. Une seconde et une troisième opération furent nécessaires, car le poison se propageait.

Toutes les économies étaient finies et il a fallu vendre une parcelle que l'aîné avait achetée bien avant pour payer les frais. Heureusement qu'il s'en est sorti. 

Mais il demeure que le pôt-aux-roses a été découvert, puisque les médecins ont diagnostiqué que c'était la nourriture qui était la source du mal. La famille à voulu traduire la femme du petit frère en justice, mais l'aîné a tout simplement refusé, préférant rendre grâce à DIEU pour avoir été sauvé. La femme du petit frère a tout simplement été priée de plier bagage et rentrer chez elle, il y a quelque mois à Ouagadougou.

Image illustrative

Aimée ZONGO

Zoodomail.com

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Commentaires

Soumis par Ouédraogo SALIF (non vérifié) le mar 13/09/2022 - 09:37

Permalien

C'est dommage que cela puisse se produire à la présence de son son petit frère. En un mot l'argent a gâté le monde d'aujourd'hui

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

10 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications