International

Le M5 rompt le silence : la présidence du CNT doit lui revenir.

Soumis par Redaction le Jeu 29/10/2020 - 08:55
vgf

Ce ne serait que justice après la lutte héroïque qu’ils ont menée pour mettre fin à la dictature. L’intervention des militaires a été déterminante et salutaire, nul n’en doute. Seulement ceci ne doit pas être un prétexte pour accaparer tout le pouvoir. La boulimie peut provoquer des indigestions.

Le peuple Malien est fier de son armée. Il la soutient en ces moments particulièrement difficiles. Cela ne veut pas dire qu’il est prêt à se jeter sans retenue dans ses bras. L’armée qui est une intelligence à part, doit travailler en synergie avec les autres composantes de la société. Le M5 a pris des risques énormes en défiant le régime d’IBK. Il doit conséquemment être présent pour s’assurer qu’il n’aura pas lutté pour rien.

Après la présidence, la vice-présidence de la transition et les nombreux ministères stratégiques qui leur sont confiés, les militaires doivent renoncer à la présidence de la Transition. Les bruits de bottes sont rassurants quand ils sont mesurés, mais inquiétants lorsqu’il y en a trop. Pour une bonne marche de la Transition, sachons raison garder. L’essentiel, c’est le Mali.

Nando

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

5 + 2 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications