Législatives 2022 au Sénégal : une demande discrète de l’UE à Macky Sall ?

Soumis par Redaction le Jeu 23/06/2022 - 08:03
teyhtj

 


A travers une correspondance, l’Union Européenne aurait saisi le président Sénégalais Macky Sall, lui demandant de reporter les élections législatives prévues pour le 31 juillet 2022. Une demande qui aurait été faite, en raison du climat politique très tendu et émaillé de violentes manifestations à travers le pays.

L’information émane de Confidentiel Afrique et a été fortement relayée par la presse locale sénégalaise. Selon le média, l’Union Européenne est particulièrement préoccupée par les évènements inquiétants que traversent le Sénégal, en prélude aux législatives prochaines. En effet, le bloc européen que préside Emmanuel Macron, aurait ainsi adressé une correspondance au chef d’Etat Sénégalais Macky Sall, « pour un report, du moins un décalage de la date de ces joutes électorales prévues pour le 31 juillet 2022, afin d’apaiser la tension et d’aplanir les différends ».

Dans la note, l’UE a également appelé au calme et à la compréhension pour le règlement des différends internes pour des législatives apaisées.

Toujours selon la source, le président Macky Sall n’a encore donné de suite à la lettre de l’Union Européenne, alors que l’opposition a annoncé une nouvelle manifestation pour le mercredi 29 juin 2022.

Le démenti de la présidence sénégalaise
Cependant, les services de communications de la présidence sénégalaise, estiment qu’aucune correspondance de l’Union Européenne n’a été reçue dans le cadre des prochaines élections législatives au Sénégal, pour ainsi demander le report dudit scrutin. « Il s’agit d’une fausse information », ont-ils indiqué.

Trois morts et des blessés
Les premières manifestations de l’opposition pour contester l’invalidation de la liste de la coalition Yewwi askan wi menée par Ousmane Sonko, de la liste nationale pour les législatives et dénoncer la manipulation judiciaire sous le régime de Macky Sall, ont fait trois morts et de nombreux blessés, le vendredi 17 juin 2022.

Les manifestations ont eu lieu à Dakar et à Ziguinchor. Près de 200 interpellations ont eu lieu, selon l’opposition qui a réitéré en conférence de presse lundi, qu’elle n’abdiquera pas à son combat.

Adakar.com

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

10 + 4 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications