Mali : des réfugiés burkinabè «en détresse» sommés de quitter Gao (HCR à Bamako)

Soumis par Redaction le ven 20/01/2023 - 07:48
sdrtgj

Dans un message sur Tweeter, le représentant du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés à Bamako, Mohamed Askia Touré, indique que plusieurs centaines de déplacés et réfugiés burkinabé se sont rendus dans la ville de Gao, suite aux menaces des groupes armés.

Mohamed Askia Touré explique que des Burkinabè qui avaient trouvé refuge dans le village de N’Tillit, dans le cercle de Gao, au Mali ont reçu un ultimatum de présumés terroristes d’abandonner ces lieux.

« Des centaines de déplacées internes et réfugiés burkinabè en détresse à Gao, en provenance de N’Tillit, sont sommés par les groupes terroristes de quitter leur localité », écrit-t-il dans un Tweet, mercredi 18 janvier 2023.

Il affirme que ces réfugiés burkinabè ont bénéficié de « l’assistance d’urgence » de la part des acteurs humanitaires incluant le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.

A.O, Omégafm
 

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

16 + 2 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications