Justice

Viol de deux filles au camp Paspanga : des peines d’emprisonnement fermes pour deux soldats

mppp

La chambre de première instance du tribunal militaire de Ouagadougou a livré son verdict le 24 juillet 2020 sur une affaire de viol de deux filles au camp Paspanga impliquant deux militaires. En effet, tous reconnus coupables de viol, le MDC LAGAME, et Caporal DJERMA, écopent respectivement de quatre (04) et trois (03) ans de prison ferme et deux cent mille (200.000) francs CFA d'amende, de paiement d'un million cinq cent mille (1.500.000) francs de dommages et intérêts chacun, assortie d'une exécution provisoire de cinq cent mille (500.000) francs au profit de chacune des victimes.

Sidwaya

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

10 + 3 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications