Le Café

Le Café : Bassolma indique le chemin de l'intégrité

Soumis par Redaction le dim 24/01/2021 - 21:55
uloul

Dans un courrier en date du 19 janvier 2021, adressé au ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale, Bassolma Bazié professeur certifié des Sciences de la vie et de la terre, a présenté sa « démission de la fonction publique » du Burkina Faso. Par cet acte, faut-il rappeler que c'est un fait rarissime sous les tropiques ? En effet, sur le continent africain, nulle part la culture de la démission d'un poste de responsabilité pour question de dignité ou d'intégrité, est rarement observée. Du moins un tel comportement ne coure pas les rues. Mais le fonctionnaire au Matricule N° 76243Y a pu le faire. Du coup ceci appelle des réflexions et rassure quant à la naissance de l'esprit de probité sur le continent. Lorsqu'un fonctionnaire de la dimension de Bassolma, par ailleurs Syndicaliste, dont les fiches de notations présentent 9/10 et 4/4 en conscience professionnelle, ponctualité et respect du bien public, rend sa démission, assurément, le problème est ailleurs. De plus, quand un citoyen qu'on peut considérer comme étant un exemple pour la bonne gestion des affaires de l’État et la bonne gouvernance, voit son emploi du temps être suspendu par sa hiérarchie et qu'il fait l'objet d'une affectation qu'il qualifie d'''arbitraire'', et que lui aussi, en réponse tourne le dos à son salaire mensuel, à ses avantages professionnels, pour s'en aller loin des ''preneurs de décisions'', il faut alors bien y porter l'attention. En attendant que la Fonction publique apporte pour sa part des éclairages sur la question, il faut saluer la décision de Bassolma Bazié, qui a eu le courage de rendre sa démission, pour inconvenance. Et qui indique par cet acte le chemin de l'intégrité et de la dignité à tous les fonctionnaires et agents de l’État en charge de postes de responsabilités.

Bonne dégustation !!!

Zoodyinga

 

 

 

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

6 + 2 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications