Le Café : ce monstre qui cause des morts

Soumis par Redaction le lun 24/10/2022 - 05:57
rrhrtgf

’’Jeudi noir au Tchad’’, devrait-on écrire si on envisageait d'afficher un titre sur un tabloïd pour résumer les événements déroulés le jeudi 20 octobre 2022 au Tchad. Comme l’adage qui dit ’’l’appétit vient en mangeant’’, l’appétit de la gestion du pouvoir d’État à pris visiblement et fortement le général Mahamat Idriss Déby Itno, fils de l’ex-président Idriss Déby Itno, tué le 20 avril 2021. Par sa volonté de prolonger la durée de la transition qui était initialement de 18 mois, par son désir de se faire élire président du Tchad au terme de cette transition, alors même qu’il avait refusé d’être candidat après la période de transition, les populations se sont soulevées. Résultats plus d’une cinquantaine de personnes tuées le jeudi 20 octobre 2022, dont une dizaine de policiers, et plus de 300 blessés. Lorsqu’une première fois en juin 2021 le jeune général a réuni ses hommes pour annoncer, en dépit du temps qu’il avait passé, qu’il s’accordait à nouveau 18 mois à la tête du pays, le feu avait commencé à couver. Le 1er octobre dernier, il a annoncé une fois de plus, une nouvelle rallonge de 2 ans à la présidence de la transition. De toute évidence, l’opposition politique s’en est offusqué et avec elle le peuple Tchadien. En gros, le monstre qu’est la prolongation de la transition ne peut que générer des troubles et des morts. 

Bonne dégustation !!!

Zoodomail.com

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

3 + 4 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications