Le Café

Le Café : Fpi, la lutte interne continue

tt66

Au Front populaire ivoirien (Fpi), la bataille ouverte depuis plusieurs années entre les deux franges du parti se déroule désormais via des communiqués. Le 6 janvier dernier, le Fpi tendance Pascal Affi N'guessan, a pondu un communiqué après une rencontre entre Laurent Gbagbo et le président du Fpi à Bruxelles. Ce communiqué laconique n'avait livré aucune information sur l'entretien sauf annoncer que « Les deux personnalités ont fait un large tour d'horizon relativement à l'actualité nationale et à la situation interne du FPI ». Une sortie qui a mis dans tous ses états Assoa Adou qui fait office de secrétaire général de la frange se faisant appelée ''Gbagbo ou rien'' (Gor). Le 19 janvier la tendance Gor a elle aussi pondu un communiqué dans lequel Affi N'guessan n'est pas qualifié de président du Fpi et a été à la limite minimisé. Voici le communiqué des Gor: Communiqué du Front Populaire Ivoirien suite à l’audience accordée par le président du FPI, Laurent Gbagbo, à M. Affi N’guessan. 1. A l’occasion de sa session extraordinaire du vendredi 17 janvier 2020, le Secrétariat Général a entendu le compte rendu de l’audience accordée par le Président Laurent Gbagbo, Président du Front Populaire Ivoirien, à Monsieur Affi N’guessan. 2. En effet, à la demande de Monsieur Affi N’guessan, le Président Laurent Gbagbo, Président du Front Populaire Ivoirien, l’a reçu le 3 janvier 2020, en présence du Secrétaire Général du Parti, le Docteur Assoa Adou. 3. Après les formalités protocolaires d’usage, le Secrétaire Général du Parti, le Docteur Assoa Adou et Monsieur Affi N’guessan, accompagné de Madame Brigitte Kouyo, ont eu des échanges sur la crise survenue depuis 2014 au sein du Front Populaire Ivoirien et la nécessité d’y mettre un terme. 4. Au cours de ces échanges, Monsieur Affi N’guessan a énoncé ses conditions de sortie de crise. Elles portent portent, entre autres, à la fois sur la vie du Parti et sur la prochaine élection présidentielle. 5. Concernant le Parti, Monsieur Affi N’guessan a demandé la tenue d’un Congrès unitaire qui devra reconduire le Président Laurent Gbagbo à la tête du Parti et le nommer 1er Vice-président assurant l’intérim avec les pleins pouvoirs. 6. Concernant l’élection présidentielle de 2020, Monsieur Affi N’guessan a demandé à être le colistier du Président Laurent Gbagbo, si celui-ci est désigné candidat du Front Populaire Ivoirien. 7. Vu les conditions posées par Monsieur Affi N’guessan, le Président Laurent Gbagbo a instruit le Secrétaire Général du Parti, le Docteur Assoa Adou, de mettre en place un groupe de travail à l’effet de poursuivre les discussions à Abidjan avec Monsieur Affi N’guessan. 8. Le Secrétariat Général salue et félicite le Président Laurent Gbagbo pour la hauteur d’esprit dont il a fait preuve. Fait à Abidjan, le 19 janvier 2020. POUR LE SECRETARIAT GENERAL. Docteur ASSOA Adou. Au total, le parti fondé par Laurent Gbagbo est plongé dans une spirale de crise dont l'issue est difficile à deviner. Les regards sont donc tournés vers ce parti qui a gouverné la Côte d'Ivoire entre 2000 et 2010.  


Bonne dégustation !!!

Zoodyinga

 

 

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Vérifions que vous n'êtes pas un robot

2 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications