Le Café

Le Café/ Homosexualité : Or donc des ambassadeurs se font ''hum !'' dans leur milieu.

Soumis par Redaction le lun 19/04/2021 - 06:48
hgb

''Âmes sensibles, abstenez-vous de parcourir les présentes lignes'', ou ''abstenez-vous de vous servir une tasse'', devrait-on arguer à l'entame du présent Café. Le sujet développé ici aujourd'hui est, au regard de certaines personnalités comme Marteen Rusch, ambassadeur des Pays-Bas au Burkina Faso, peut-être sans enjeux, voire banal, mais reste dans la pratique et au regard de plusieurs peuples du monde une question qui heurte les mœurs des sociétés. Il s'agit de l'homosexualité. L'ambassadeur Néerlandais qui a eu un entretien avec les confrères du lefaso.net,  le vendredi 16 avril 2021 dans sa représentation de Ouagadougou, a fait des déclarations sur la question de l'homosexualité qui mettent à nue les pratiques de certains de ses collègues et qui défient au-delà de tout, les sensibilités de nombreux peuples. En premier lieu le Saint siège du Vatican qui a toujours condamné avec la dernière énergie les pratiques homosexuelles. Marteen Rusch a dit en substance : << L'homosexualité est un droit et il existe des collègues diplomates homosexuels(...) Qu'on légalise l'homosexualité ou pas, elle va passer, parce qu'elle est déjà là (...) Je ne comprends pas ceux qui sont contre l'homosexualité. Ce n'est pas grave, qu'est-ce qui les menace? Quel est le problème ?...>> Pour l'ambassadeur Néerlandais, les gens n'ont pas la même compréhension sur l'homosexualité, parce qu'ils trouvent que c'est un phénomène étrange. Avec de tels propos, il n'y a l'ombre d'aucun doute que le milieu des ambassadeurs au Burkina comme ailleurs est infesté d'homosexuels. Mais à la vérité, alors que le diplomate avance de telles idées sans aucune gêne, l'on es fondé à s'étonner que les pays occidentaux interdisent formellement et condamnent certaines pratiques qu'ils désignent ''barbares'' dans certains pays tropicaux, comme la polygamie. De plus l'on peut aisément s'interroger en quoi certaines sexualités réprimées par les lois en Europe, telles que la pédophilie, le viol, l'inceste... sont-elles différentes de l'homosexualité ? Pour que le diplomate Néerlandais soutienne que l'homosexualité est un droit ? Enfin, Marteen Rusch a vraiment sa façon de voir les choses de la vie qui n'est pas forcément la même que certains autres ambassadeurs aussi. Il faut conclure en avouant que ses propos n'engagent donc que lui seul. 

Bonne dégustation !!!

Zoodyinga

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Commentaires

Soumis par M.S. (non vérifié) le lun 19/04/2021 - 09:32

Permalien

"Nous voulons l’aide, mais l’aide qui nous aide à nous passer de l’aide. L’aide qui contribue à notre asservissement, à nous avilir, à nous déshumaniser, à nous maintenir dans une perpétuelle dépendance, nous n’en voulons pas", disait à peu près 🔥 le Président Thomas Sankara. Pour le paraphraser, "la coopération bilatérale ou multilatérale, nous la voulons tant qu’elle n’est pas utilisée, avec perfidie, comme moyen pour introduire, semer et faire pousser ce qui constitue chez nous des contre-valeurs, ce qui nous fait perdre notre âme, notre humanité." La culture n’est pas un liquide incolore susceptible d’être transvasée sans dommage dans n’importe quelle outre". A en croire le diplomate, "le fantôme est déjà dans la maison, qu’on légalise l’homosexualité ou pas". Il est temps pour nos pays de mettre en place des commissions d’éthique pour passer au peigne fin tous les projets dits de coopération. L’aide doit pouvoir s’intégrer dans nos propres projet et programmes de développement, avec nos priorités. Les aides ou assistances conditionnées à l’acceptation de 'valeurs' qui ne sont pas les nôtres, qui nous ne souhaitons voir prendre corps chez nous, il est souhaitable qu’on les décline poliment, tout simplement. Le chemin sera long, mais si nous y croyons, nous y arriverons

Soumis par M.S. (non vérifié) le lun 19/04/2021 - 09:44

Permalien

Le jour où il y aura une édition de la Bible et une édition du Coran qui diront qu'à l'origine de l'humanité, Dieu a créé deux hommes (Adam et Adam) ou deux femmes (Eve et Eve), je pourrai commencer à prendre au sérieux la question des homosexuels (gays, lesbiennes, trans, etc.). En attendant et jusqu'à preuve du contraire, à l'origine de l'humanité, "Dieu a créé ADAM et EVE. Bonne début se semaine de travail et bonne méditation à tous et toutes, en ce septième jour du mois béni de Ramadan

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

7 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications