Le Café

Le Café : les acrobaties de Guillaume Soro

Soumis par Redaction le dim 20/09/2020 - 22:16
b g

« Aller à cette élection présidentielle d'octobre 2020, c'est cautionner de la forfaiture. Faire acte de candidature à cette élection c'est lui donner du crédit...». Dixit, Guillaume Soro. Il s'adressait ainsi aux opposants politiques ivoiriens afin que personne parmi ceux-ci ne fasse acte de candidature à l'élection présidentielle prévue le 31 Octobre 2020. Dans le même temps, ''Bogota'' constituait discrètement son dossier de candidature, réunissait les parrainages. Et comme pour court-circuiter tous les opposants, sensés par ailleurs être ses alliés, au tout dernier jour, (le 31 août), à la surprise général, il fait déposer son dossier de candidature à la Cei. Il s'est porté donc candidat. Le 14 septembre, lorsque le Conseil constitutionnel rejette sa candidature, il est en colère et le jeudi 17 septembre, il demande depuis Paris, à tous ceux dont les candidatures sont retenues ou pas, de boycotter l'élection présidentielle de 2020. Là encore, parallèlement, il actionne la Cour Africaine des droit de l'homme et des peuples qui négocie et travaille ''dur'' pour obtenir la validation de sa candidature. Dites, honnêtement, au-delà de la question du ''3ème mandat de Ouattara'' devenu son slogan de campagne, Soro Guillaume est-il vraiment sérieux ? Il importe de porter un regard attentif sur les faits et gestes de l'ex- président de l'Assemblée nationale doublé d'ex-rebelle.

Bonne dégustation !!!

Zoodyinga

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

4 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications