Le Café

Le Café : les ''Gor'' réclament un candidat pour 2020

gbei

Les militants de la frange dissidente du Front populaire ivoirien (Fpi), qui se font appeler ''Gbagbo ou rien'' ou (Gor), sont devenus impatients. Et même très impatients. Ils réclament, à leurs dirigeants, représentés par Assoa Adou qui fait office de secrétaire général de leur camp, le nom de la personne qui va défendre leur groupe à la présidentielle de 2020. Après l'appel interjeté par la procureure Fatou Bensouda contre l'acquittement de leur champion, soutenu par un dossier dont la traduction en français ne s’achèvera qu'en juillet 2020, ils sont convaincus que  Gbagbo à moins de chance d'être candidat. Alors qui va les défendre ? La question se murmure sur toutes les lèvres dans leurs milieux à Abidjan et à l’intérieur de la Côte d'Ivoire. Serait-ce Simone Ehivet Gbagbo ? Les ''Gor'' n'en veulent pas. Ils lui reprochent de refuser de se concentrer sur la sortie de prison de l'ex-chef de l’État. Assoa Adou ? Pas lui non plus, d'autant que lui-même ne cesse d'indiquer que sa priorité est la libération de Laurent Gbagbo et non les élections ». Dans ce cas, qui? En attendant une réponse, les militants réclament un candidat. Et deviennent de plus en plus sonores.  

Bonne dégustation !!!     


Zoodyinga

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Vérifions que vous n'êtes pas un robot

2 + 4 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications