Le Café

Le Café : l'inconscience derrière des cagoules

ughb

Ils enfilent eux aussi des cagoules, comme pour ressembler aux Djihadistes ou autres Bokoharams. Ces êtres classés dans la race des humains les plus proches du démon. Ces vulgaires terroristes qui posent des actes hideux, ignobles, condamnables devant Dieu et devant les hommes, qui ne s'en rendent pas compte et se cachent derrière des masques. Ces gens qui agissent comme s'ils avaient honte de leurs propres êtres. Ces jeunes gens qui troublent ces jours-ci la quiétude des populations de Ouagadougou veulent-ils vraiment leur ressembler ? Veulent-ils eux aussi vendre leurs âmes au diable en devenant tueurs, des kidnapeurs de profession, des « frères même père, même mère  de satan » ?  Au-delà de la facilité, qu'est-ce qui peut bien pousser des jeunes aujourd'hui à se servir de motos, à chausser des cagoules et aller troubler l'ordre dans les écoles? Dans tous les cas, les autorités burkinabè doivent agir hic et nunc. Tous ceux qui ont été arrêtés dans le cadre de cette affaire doivent subir les rigueurs de la loi. Il faut surtout éviter de sous-estimer de tels mouvements qui peuvent se transformer facilement en de véritables cancers de la société burkinabè. Un peu comme c'est le cas dans une partie du Nigeria et au nord du Mali. Des actions fortes de dissuasion doivent être posées.

Bonne dégustation !!!   


Zoodyinga

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Vérifions que vous n'êtes pas un robot

5 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications