Luttes syndicales

Agents du FSR-B : préavis de sit-in et de grève

r54s

Excellence Monsieur Le Président Du Faso,

            Le 03 Février 2020, la coordination des comités CGT-B des agents du FSR-B vous a adressé un préavis de grève pour exiger la satisfaction de sa plateforme revendicative. Nous avons été invités à une séance de travail le mercredi 18 février 2020 à 17 heures par le ministre des infrastructures pour discuter de nos préoccupations, parce que, dit-il, vous lui avez transmis notre préavis de grève pour suite à donner. Aussi, il nous fait savoir qu’en sa qualité de membre du gouvernement, il a d’office mandat pour échanger sur nos préoccupations.

Sur la question de la création du FSR-B par loi, le ministre a dit que le problème réside dans le reversement de la totalité de la taxe sur les produits pétroliers (TPP) si non que le projet de loi peut être rédigé en une heure de temps.

 Pour ce qui est de l’immixtion de l’inspection générale des services et des Directions Régionales dans la gestion courante du FSR-B, il nous a rassuré que les missions effectuées par l’inspection générale des services sur proposition du directeur général du FSR-B sont nulles et non avenues car il n’a pas été mis au courant des conventions signées avec ce service qui est sous sa responsabilité. Ensuite, il a reconnu que la gestion des tickets de péage ne fait pas partie de la mission des Services Administratifs et Financiers(SAF) des Directions Régionales.

             Pour ce faire, il adressera une circulaire aux Directeurs Régionaux des infrastructures pour le retrait des stocks des carnets de péage.

 

Contre toute attente, nous constatons toujours la présence effective de l’inspection des services du ministère des infrastructures dans les postes de péage depuis le 03 mars 2020.

 

 

Pour l’audit des recettes et des nominations, il a reconnu que notre revendication est juste. Il a instruit le Directeur Général du FSR-B sur la nécessité de demander les services d’un cabinet d’études pour les audits ; il a aussi rappelé au directeur général d’assumer les conséquences des nominations car lui ne sait sur quels critères il les a effectuées.

 Concernant le retrait des agents de la direction générale du trésor, il a partagé parfaitement notre préoccupation car le gestionnaire des postes de péage a confirmé que certains régisseurs refusent de donner les montants des recettes recouvrées, une raison suffisante pour que le FSR-B se sépare de leur service.

Sur le reste des points de revendications, il n’a émis aucune objection.

 Nous l’avons juste écouté de bout en bout et par la suite nous avons demandé à monsieur le ministre de nous transmettre par écrit ces propositions pour nous rassurer d’une part qu’il était de bonne foi et d’autre part qu’il confirmerait ses propositions qui nous semblaient rassurantes.

            A notre grande surprise, ce n’est que le vendredi 21 février 2020 vers 17h 30 que nous avons reçu sa réponse. La quasi-totalité de ses engagements n’a été transcrit dans sa lettre (cf. pièce jointe). Pour nous, ce n’était que du dilatoire qui nous a une fois de plus été servi par le ministre des infrastructures. 

Par la présente, la coordination des comités CGT-B des agents du FSR-B réaffirme son attachement à la satisfaction de ses revendications à savoir :

 

 1/- La création du FSR-B par loi conformément à la Directive N° 11/2009/CM/UEMOA du 25 septembre 2019 portant harmonisation des stratégies d’entretien routier dans les Etats membres de l’UEMOA qui dispose en son article 3 alinéa1 que :

 chaque Etat met en place un Fonds d’Entretien Routier créé par loi et des textes d’applications de cette dernière’’.

 

-L’adoption des textes d’application notamment le statut du personnel.

 

2/Le retrait pur et simple des agents de la Direction Générale du Trésor de la gestion des postes de péages conformément au décret du transfert ;

 

3/L’arrêt de l’immixtion des Directions Régionales et de l’Inspection Générale des Services du Ministère des Infrastructures dans la gestion courante du FSR-B afin de respecter le principe d’autonomie de gestion du FSR-B.

 

4/Le redéploiement du personnel FSR-B pour la gestion effective des postes de péages en remplacement des gestionnaires actuels des postes de péages qui ne sont pas des agents du Fonds et faire fonctionner les postes fermés.

 

 

 

 

 

5/La suppression des conventions non encadrées par les textes notamment les conventions avec les Directions Régionales et l’Inspection Générale des Services du Ministre des Infrastructures qui sont budgétivores et illégales.

 

6/L’audit des recettes de péages des années de 2018 et 2019 par les auditeurs internes du FSR-B dans le souci d’informer les agents des montants recouvrés par poste et par agent.

 

7/L’audit des nominations au sein du FSR-B pour s’assurer que les dispositions de la loi 0033 dans ce sens ont été respectées.

 

8/ Le paiement des droits des personnes décédées depuis la gestion du péage par la direction générale du trésor jusqu’à nos jours car nous sommes interpellés par les veuves et les orphelins qui croupissent dans la misère.

 

Par conséquent, la coordination des comités CGT-B des agents du FSR-B vous informe qu’elle appellera tous les travailleurs de la direction générale et des postes de péages à observer un sit-in les 27, 28 et 29 mars 2020 de 8heures à 12heures assorti d’une grève de 96 heures du 09 avril 2020 à 8 heures au 13 avril 2020 à 8 heures pour exiger la résolution de ses préoccupations.

 

          Dans l’espoir d’un examen approfondi de nos préoccupations, soyez rassuré, Excellence Monsieur Le Président Du Faso, l’expression de notre parfaite considération.

 

            Pièce jointe : lettre N°2020/ 0013/MI/SG/FSR-B du 21 Février 2020 portant réponse à votre préavis de grève.

Ampliations :

-SEM le président de l’assemblée nationale

-SEM le premier ministre

 

Le Secrétaire Général                                                                                             

   Hubert SAWADOGO

 

-Union Monétaire Ouest Africaine

-Bureau National Confédéral de la CGT-B

-Ministre des Infrastructures

-Ministre de l’Economie des Finances et du Développement

-Président du conseil d’Administration du FSR-B

-Directeur Général du FSR-B

-Représentant du personnel au conseil d’administration

-Comités CGT-B des agents du FSR-B

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Vérifions que vous n'êtes pas un robot

10 + 10 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications