Devant le tribunal

Devant le tribunal : la voie de la conciliation choisie par deux ex-partenaires...

Soumis par Redaction le jeu 31/01/2019 - 20:58
mainb

Sieur Nikiéma S. était devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou en matière civile et commerciale ce mardi 29 janvier 2019 pour se plaindre contre sieur K. Soungalo, tenancier de maquis. Il explique que bien avant, il y a eu un contrat verbal entre eux. Le principe était qu'il livre la boisson à Soungalo, et que le lendemain, il revienne encaisser son argent. Les choses allaient bien, mais entre temps, quand il revenait pour son argent, il ne pouvait pas tout avoir, parce qu'il y avait des écarts de 20 000 ou 10 000 FCFA. 

 

Tout cela a causé un cumul, si bien qu'il a attiré l'attention du propriétaire du maquis qu'est Soungalo sur la chose. Une réunion est ensuite faite avec le gérant qui règle les factures, et Soungalo promet d'éponger sa dette. 

 

 

Sauf que plus tard, le plaignant va appeler celui-ci à plusieurs reprises pour enter en possession de son argent qui est au total de 192 000 FCFA, mais ne pourra pas le joindre parce qu'il ne décrochait pas au téléphone. 

 

 

Il va alors au maquis en question, déjà qu'il avait rompu le ravitaillement bien avant, et, constate que c'est fermé. Il appelle Soungalo et lui demande pourquoi. Celui-ci répond qu'il est en réfection et qu'il reprendra dans deux semaines. Sauf que ce ne sera pas le cas, parce que Nikiéma, las d'attendre, découvre ensuite que Soungalo est allé ouvrir un autre maquis au quartier Tanghin de Ouagadougou. 

 

 

Dans toute cette histoire et ce qui est intéressant est que Soungalo a reconnu son tort, même si entre-temps il a voulu accuser son gérant. Le président du tribunal lui explique ensuite qu'il peut choisir la voie de la conciliation, parce que tout peut s'arranger. Le plaignant, pour sa part, a demandé des dates fixes, et, Soungalo lui a donné 3 mois, à partir de fin mars, pour lui régler par tranche son argent. Il a donc jusqu'à fin mai pour éponger sa dette...

 

 

Claire Lebœuf  

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Vérifions que vous n'êtes pas un robot

1 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.
sni long

Les trois dernières publications