Sport

Mort de Sala : le président de Cardiff évoque des «anomalies» au niveau du transfert

Soumis par Redaction le mar 12/02/2019 - 21:02
slaq

Le président du club gallois Mehmet Dalman est revenu dans la presse anglaise sur sa décision de geler pour l’heure le paiement du transfert de l’attaquant argentin, décédé dans un crash d’avion.

 

Oui, le FC Nantes envisage bien des poursuites à l’encontre de Cardiff City si le premier versement du transfert d’Emiliano Sala n’est pas effectué dans les plus brefs délais. Le président du club gallois Mehmet Dalman l’a confirmé ce mardi à nos confrères de la BBC. Il en a profité pour se défendre et expliquer les raisons qui le poussent à prendre son temps, cinq jours après l’identification du corps d’Emiliano Sala suite au crash de son avion le 21 janvier dernier. «Ils (les Nantais) ont demandé l’argent qui selon eux leur est dû, et entamé la procédure pour cela, a-t-il expliqué. Évidemment que nous les paierons si nous sommes contractuellement obligés de le faire. Nous sommes un club respectable».  

«Nous sommes toujours en train de rassembler des informations»

Mehmet Dalman, président de Cardiff

«Mais si nous ne le sommes pas - et certaines anomalies vont dans ce sens -, alors en tant que président et garant des intérêts du club, je défendrai ma position, a-t-il ajouté. C'est ce que nous sommes en train de faire.» Cardiff City souhaiterait en effet savoir s'il y a eu ou non négligence dans l'élaboration du vol qui devait ramener la recrue argentine de Nantes à Cardiff, et établir, s'il y a lieu, les responsabilités de chacun. «Nous sommes toujours en train de rassembler des informations, a-t-il glissé. Quand nous en aurons suffisamment, je suis sûr que nous irons à Nantes et que nous irons de l’avant».

«Il y a beaucoup de questions auxquelles il faut répondre et c'est ce que nous essayons de faire»

Mehmet Dalman, président de Cardiff


«Ce que nous disons, c'est que nous ne sommes pas d'accord avec ce processus étant donné les événements extraordinaires qui ont eu lieu et les circonstances tragiques, a expliqué le président du club gallois. Nous ne faisons aucune déclaration positive ou négative. Nous disons simplement, comprenez-le s’il vous plait, qu'il y a beaucoup de questions auxquelles il faut répondre et c'est ce que nous essayons de faire.»

 

lequipe.fr

Ajouter un commentaire

Vérifions que vous n'êtes pas un robot

18 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

sni long

Les trois dernières publications