Politique

Arrondissement 6 de Ouagadougou : Alizéta Ouédraogo/Yanogo offre un forage aux populations de Kouritenga

Soumis par Redaction le mar 18/06/2019 - 14:23
fortg

Dans le but d’amoindrir la souffrance des populations de l’arrondissement 6 de Ouagadougou, notamment celles de Kouritenga, Alizéta Ouédraogo/Yanogo, native dudit quartier a mis à leur disposition un forage. Selon la donatrice, le don vient en réponse et en soutien à l’engagement « zéro corvée d’eau d’ici 2020 pris par le président du Faso. La cérémonie officielle d’inauguration du forage est intervenue le Samedi 15 juin 2019, sous la présidence de Simon Compaoré, parrain.

« Native de Kouritenga, je ne pouvais rester indifférente aux problèmes d’accès à l’eau potable que rencontre mes frères et sœurs ». C’est par ces propos que Alizéta Ouédraogo/Yanogo a justifié son geste. Pour elle, c’est sa modeste contribution à l’engagement du président du Faso pour le droit d’accès à l’eau potable à travers le programme « zéro corvée d’eau d’ici 2020 ». Alizéta Ouédraogo/Yanogo a marqué toute sa fierté d’avoir pu réaliser son rêve qui était de contribuer à la desserte d’eau potable aux ménages de son village. « C’est vrai que le don se résume à un forage mais, je pense que cela va contribuer à l’atteinte de l’objectif du président du Faso. Et va soulager la population », a-t-elle confié. Elle a, par ailleurs témoigner sa joie au regard de la forte mobilisation et a traduit ses remerciements au président du MPP, Simon Compaoré et à Rakiéta Yaméogo, conseillère à la présidence du Faso, respectivement parrain et marraine de la cérémonie d’inauguration. Selon elle, leur présence témoigne de leur intérêt pour la réalisation de l’engagement du président du Faso. Selon la donatrice, une chose est de réaliser un forage, une autre est de savoir en assurer une bonne gestion, raison pour laquelle, elle a lancé un appel aux bénéficiaires afin que les normes de suivi et de maintenance de l’ouvrage soit une valeur partagée.

Pour sa part, Simon Compaoré a traduit ses félicitations à l’endroit de la donatrice et a exprimé ses encouragements à son égard. Il a invité les uns et les autres à s’inspirer de l’exemple de Alizéta Ouédraogo/Yanogo et soutenir les actions du président du Faso.

Rakiéta Yaméogo, conseillère à la présidence du Faso, quant à elle a relevé que le problème d’eau est principalement un problème de femme et c’est une femme qui a eu cette initiative parce qu’elle a considéré que le problème des femmes est aussi son problème. C’est pourquoi, elle a marqué de sa présence pour témoigner à la donatrice ses remerciements et ses félicitations pour son geste. « C’est une belle initiative à suivre par les autres. Et j’invite la population à bien entretenir le forage pour encourager la donatrice et appeler d’autres donateurs à lui emboiter le pas », a-t-elle fait savoir.

Les bénéficiaires ne sont pas restés en marge, car tour à tour, les femmes, les vieux et les jeunes par la voix de leurs représentants ont témoigné leur gratitude à leur bienfaitrice. Le coût de cette réalisation, faut-il le rappeler s’élève à 4 millions 800 mille FCFA.

 

 


TS

Ajouter un commentaire

Vérifions que vous n'êtes pas un robot

1 + 19 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

sni long

Les trois dernières publications