Crise au CDP : la réponse de l’aile historique à l’aile futuriste

Soumis par Redaction le Jeu 30/06/2022 - 07:59
IHYU

Face à la presse le mercredi 29 juin 2022, le Bureau exécutif national (BEN) du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) dirigé par le président par intérim Achille Tapsoba, a fait le point de la crise que traverse le parti. Le président par intérim, tient toujours à la tenue du 8e congrès, et assure qu’il aura bel et bien lieu.


C’est par presse interposé que les dirigeants du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), s’expliquent sur la crise que traverse le parti. En effet, à la suite de la rencontre le 25 juin dernier, du Bureau exécutif national (BEN) de l’aile futuriste, dirigé par Eddie komboïgo, c’est autour de l’aile historique dirigé par Achille Tapsoba d’échanger avec la presse. Des confidences de celui qui s’est auto-proclamé président par intérim du CDP, c’est au regard de la crise qui perdure au sein du parti, que le président d’honneur, Blaise Compaoré, a entrepris, plusieurs actions pour une sortie de crise. Au nombre de celles-ci, il y a la rencontre de concertation de haut niveau organisée les 24 et 25 mai 2022 et la lettre adressée à tous les participants de ladite rencontre dans laquelle, décision a été prise de convoquer prochainement le huitième congrès ordinaire parti. Lequel congrès sera l’occasion de rassembler tous les militants actifs et tous ceux qui se sont mis en réserve afin de relancer les activités a-t-il indiqué. Achille Tapsoba explique que son parti a pris acte de cette mesure de sortie de crise. Il s’est aussi engagé à respecter et à faire respecter sa mise en œuvre et de mettre en application toutes les modalités pratiques, relative à l’organisation dudit congrès qui viendraient à être déterminées. Et le conférencier de rassurer qu’il aura bel et bien lieu ce 8e congrès, contrairement à ce que clame Eddie Comboïgo. A l’en croire, s’ils s’opposent à ce dernier, c’est sur la base du manque de respect des dispositions statutaires du parti. « Nous ne sommes pas contre quelqu’un mais quand il confond ses ambitions personnelles démesurées aux objectifs et idéaux d’un parti (…) c’est là où le bât blesse (…) le CDP s’engage pour le Burkina et avec ou sans Eddie, il continuera de travailler pour le pays », a-t-il déclaré. 

Quid de la réconciliation...


Pour lui, la fin de la récréation a sonné. Il a de ce fait appelé tous les militants actifs, restés en réserve, inactifs et les démissionnaires qui désirent faire le come-back  à la « maison » de se mobiliser et prendre en main le destin de leur parti. De plus, il a invité les militants et militantes à se démarquer des dérives langagières et des passions qui n’honorent pas la politique. « C’est ensemble et dans une vision harmonisée que nous rendrons à notre parti ses lettres de noblesses », a-t-il renchéri. 
Du reste, le CDP a apprécié positivement la création par le gouvernement, de zones d’intérêt militaire à l’Est et au sahel. Ses responsables, ont appelé les populations à mieux coopérer pour l’aboutissement d’une telle initiative et par la même occasion a invité les autorités actuelles à prendre les mesures idoines humanitaires et de solidarité pour accompagner les déplacés internes. Le président par intérim du CDP, reste fermement attacher à la réconciliation nationale et à la cohésion sociale. C’est pourquoi, il a apprécié à sa juste valeur la récente rencontre des anciens présidents, Roch Kaboré et Jean-Baptiste Ouédraogo, avec le président Damiba. Le CDP a encouragé le Président de la Transition à poursuivre dans cette démarche en créant les conditions propices pour la participation prochaine à ce conclave de Blaise Compaoré et de tous ceux qui ont occupé de très hautes fonctions au Burkina Faso. Dans le même ordre d’idée, le parti a appelé au retour de tous les exilés politiques et à la libération des prisonniers de fait en politique. « Chacune et chacun d’entre eux ont leur part contributive dans la quête commune pour un Burkina réconcilié, de paix et de sécurité », a conclu Achille Tapsoba. 


Alex SAWADOGO

Zoodomail.com
 

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

3 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications