Politique

Rock Marc Kaboré : " nous sommes au terme des travaux du Dialogue politique, je dis que, ... ? ""

Soumis par Redaction le lun 22/07/2019 - 14:53
mo78

Le discours du président du Faso, à la clôture des travaux du dialogue politique, qui s'est tenu du 15 au 22 juillet 2019.

Monsieur le Premier Ministre
Monsieur le Président de l’Assemblée nationale
Monsieur le Président du Conseil constitutionnel
Mesdames et Messieurs les Présidents d’Institution
Messieurs les Co-Présidents du Dialogue Politique
Mesdames et Messieurs les ministres
Excellences, Mesdames et Messieurs les membres du Corps diplomatique et consulaire
Mesdames et Messieurs les représentants des Organisations internationales et Interafricaines
Mesdames et Messieurs les participants

Nous voici rendus au terme des travaux du Dialogue politique qui ont mobilisé les représentants des partis de l’opposition politique et de la majorité présidentielle, du 15 au 22 juillet courant. Pour une première, c’en est une, en dépit du pessimisme qui entourait l’idée de cet exercice.
Pendant une semaine, à travers des débats directs entre les partis affiliés au chef de File de l’opposition politique (CFOP), et l’Alliance des Partis de la Majorité présidentielle (APMP) le CFOP et l’APMP, les débats que j’avais souhaité larges, démocratiques et empreints de respect et de courtoisie, se sont déroulés. La classe politique a fait honneur à notre Peuple, en discutant franchement et en toute responsabilité sur les questions inscrites à l’ordre du jour des travaux de ce dialogue.
Il vous souviendra que celles-ci avaient trait à la relecture du Code électoral, au référendum constitutionnel et aux élections de 2020 d’une part, et de l’autre, à la situation nationale et aux questions d’intérêt national.
C’est donc avec beaucoup de satisfaction que nous accueillons les conclusions de ce dialogue, expression de notre commune volonté de bâtir une nation unie, démocratique et prospère.
Il me plait de saisir cette occasion pour saluer chacune et chacun de vous pour la qualité de sa contribution. Comme je l’ai indiqué à l’ouverture de vos travaux, certaines thématiques abordées dans le cadre de vos échanges, en raison de leur caractère d’intérêt national m’invitent à élargir la réflexion à d’autres acteurs de la vie nationale. Il en est ainsi notamment de la réconciliation nationale, de la cohésion sociale, de l’autorité de l’Etat et de l’incivisme, tout comme certains aspects sur les questions sécuritaires.

Distinguées personnalités
Mesdames et Messieurs les participants

Les défis auxquels est confrontée notre Nation nous obligent à nous parler franchement, sans fuite en avant, ni ruse, pour trouver les solutions appropriées et durables aux questions que vous avez examinées. Dès lors, il me parait essentiel de rappeler que dans la mise en œuvre des mesures destinées à faire face à la situation que traverse notre pays, la bonne foi doit être la chose la mieux partagée.
C’est pourquoi, j’engage tous les acteurs étatiques et non-étatiques, les partis politiques de la majorité et de l’opposition, les leaders coutumiers et religieux, les organisations de la société civile, à adopter des comportements à la hauteur des attentes de notre Peuple.
En ma qualité de Président du Faso, arbitre des intérêts de la Nation et placé au-dessus du jeu partisan et politicien, je vous exhorte, toutes et tous, à prendre l’exacte mesure des enjeux du moment.
Aussi, tout en vous invitant à avoir confiance en l’avenir, j’en appelle à l’union sacrée des fils et des filles du Burkina Faso autour des questions liées à la lutte contre le terrorisme, la cohésion sociale, la réconciliation et l’unité nationales.

Distinguées personnalités
Mesdames et Messieurs les participants

Les travaux du dialogue politique s’achèvent, mais les portes des échanges et des concertations restent largement ouvertes.
C’est ainsi que nous accompagnerons efficacement les efforts du peuple burkinabè dans sa quête de paix, de justice, de liberté et de progrès.
Sur ce, je déclare clos les travaux du dialogue politique et vous souhaite à toutes et tous une excellente journée.

Je vous remercie.

Ajouter un commentaire

Vérifions que vous n'êtes pas un robot

15 + 5 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

sni long

Les trois dernières publications