Santé

Ulcères gastro duodénal : causes, symptômes et diagnostic

Soumis par Redaction le lun 25/01/2021 - 07:24
gjkj

Défini comme une perte de substance localisée de la paroi gastrique ou duodénale (le duodénum étant la première partie de l’intestin grêle), l’ulcère gastro duodénal est une pathologie rencontrée très fréquemment par les spécialistes du domaine dans leur pratique. Elle détruit en profondeur la paroi digestive et peut occasionner des symptômes. Quelles sont les causes de cette maladie ? Comment elle se manifeste ? Les réponses avec le docteur Lydie Sia Ouattara, hépato gastroentérologue en service dans les hôpitaux Paul 6 et Schiphra.

Causes

Les causes sont nombreuses, mais les plus fréquentes sont :
La prise de médicaments gastro agressifs qui sont toxiques pour la muqueuse digestive telle que les antis inflammatoires non stéroïdiens, mais également la prise d’aspirine pendant longtemps ;
L’infection par une bactérie ( Helicobacter pylori) qui colonise la muqueuse de l’estomac et du duodénum et qui par conséquent va fragiliser cette muqueuse et favoriser la survenue d’ulcères.

 

Symptômes

L’ulcère gastro duodénal peut se manifester de façon typique par une douleur particulière mais dans quelques cas, le diagnostic est fait à l’occasion d’une complication. Les symptômes les plus fréquents de l’ulcère sont :
Une douleur qui siège au niveau de l’épigastre (partie supérieur de l’abdomen). C’est une douleur à type de faim ou de crampes qui est calmée par la prise d’aliments ou d’antiacides, des médicaments en gel.
La douleur est rythmée par les repas. Elle survient quand le patient a faim et est calmée par la prise de repas, mais on peut assister à une reprise douloureuse au bout d’une à 3h après la prise de repas. L’évolution spontanée ( sans médicaments) de ces douleurs est typique. Des périodes de poussées séparées des périodes d’accalmie de quelques semaines, quelques mois à quelques années.

 

Personnes à risques

Celles qui sont d’un certain âge supérieur à 60 ans ;
Celles qui prennent des médicaments gastro-agressifs (antiinflammatoires, aspirine au long cours) mais qui ont également une infection à Helicobacter pylori vont être plus adeptes à faire un ulcère ;
Celles qui ont un antécédent personnel d’ulcère sont plus enclines à récidiver.

 

Diagnostic

Il fait appel à l’endoscopie ou fibroscopie digestive qui permet de visualiser l’ulcère. Le patient exprime ses signes à l’interrogatoire et l’endoscopie digestive haute ou la fibroscopie digestive haute qui permettra de visualiser la lésion et de réaliser des prélèvements appelés biopsie afin de rechercher la bactérie. Le diagnostic de certitude est endoscopique et la cause déterminée par l’examen de biopsie.

 

Mélina Ouédraogo, bulletin santé

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

3 + 4 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications