Barrage de Goinré : les usagers sensibilisés sur l’utilisation rationnelle de l’eau

Soumis par Redaction le Jeu 18/11/2021 - 21:37
;iouijh

Face à la baisse drastique du niveau d’eau du barrage de Goinré dans la région du Nord, la direction régionale  de l’Office Nationale de l’Eau et de l’Assainissement (ONEA) de Ouahigouya a organisé une campagne de sensibilisation à l’endroit des usagers dudit barrage sur la bonne gestion de ses ressources. L’activité s’est déroulée le 18 novembre 2021 à Ouahigouya.

Le barrage de Goinré connait depuis quelques temps, une baisse drastique du niveau de son eau. Un phénomène qui s’explique par la faible pluviométrie qu’à connu la  région du Nord tout entière  la saison dernière. Face à une telle situation, les premiers  responsables de la Direction Régionale de l’ONEA – Ouahigouya ont tenu une concertation avec l’ensemble des populations  pour une utilisation plus rationnelle des ressources du barrage. Ce cadre d’échanges qui a réuni pécheurs, maraîcher-culteurs, entrepreneurs et   responsables de l’ONEA, a permis de sensibiliser les villageois sur les  comportements idoines  à adopter  pour pallier le phénomène du déficit d’eau qui se présente.

HLMN

Intervenant sur la situation du barrage, la directrice régionale de l’ONEA-Ouahigouya, Mme Kiswendsida Ouedraogo, a rappelé l’ampleur du phénomène. A l’en croire, la faible pluviométrie dans la zone a entraîné   un déficit d’environ  3000m³ /jour à combler pour espérer satisfaire le besoin en eau des populations de la ville de Ouahigouya. Elle a relevé cependant, que plusieurs efforts ont été consentis   pour pallier le manque à gagner. Ce sont notamment  la réalisation et le raccordement de 10 forages parmi lesquels  03 fonctionnent déjà normalement. Pour  la directrice régionale, les espoirs de la ville de Ouahigouya repose désormais sur le projet Guitti qui est en cours de réalisation. Elle a donc invité les usagers du barrage à une utilisation contrôlée des ressources en eaux du barrage au vu de l’ampleur du phénomène.  

« La situation que traverse le Nord est une situation exceptionnelle »

LRKGJ

Des dires du chef de services des ressources en eau et des infrastructures hydrauliques de la direction régionale, de l'ONEA,-Ouahigouya  M.Siguio Ouedraogo, la situation que traverse le Nord est une «situation exceptionnelle» en ce sens que  les pluviométries des zones comme Gourcy, Ouahigouya, Thiou, Séguenega, Titao et bien d’autres,  étaient déficitaires cette année comparativement aux cinq dernières années. Toute chose ayant entraîné en conséquence, la baisse du niveau de l’eau des barrages de toutes ces zones. Il a invité le ministère en charge de l’eau et de l’assainissement à appuyer les efforts de la direction régionale  dans la zone, pour une  protection plus accrue des ressources du barrage de Goinré.

Il faut signaler que cette activité a vu à son issue,  la mise en place de différents mécanismes de préservation des ressources en eaux de la région. Il s’agit entre autres de la « sensibilisation des producteurs du périmètre irrigué   sur les comportements responsables à adopter autour du barrage, la fixation stricte du délai  de fin janvier 2022 pour arrêter toute exploitation de l’eau du barrage par les usagers sauf pour la consommation par les populations de la ville de Ouahigouya et ce ,à travers des communiqués radiophoniques, la sensibilisation des utilisateurs des motopompes sur le suivi de  l’ouverture de la vanne pour l’entretien de leur culture, etc.».

eifj

Pour  contrer le phénomène du tarissement accéléré des barrages  dans la région du Nord, plusieurs  réalisations ont été faites par le gouvernement et sa direction,  a précisé  le Directeur régional du ministère en charge de l'eau et de l’assainissement, Evariste Zongo. De ses dires, « sur 12 réalisations   prévues au Yatenga, 06 postes d’eau autonome communément appelés châteaux ont déjà  été achevées. Aussi, dans le cadre du programme d’urgence pour le sahel (PUS) en 2019, neuf forages sont en cours de réalisation dans la commune de Ouahigouya et neuf postes d’eau autonome dans la ville de Ouahigouya».

Situé à 04 kilomètres de la ville de Ouahigouya dans la région du Nord, le barrage de Goinré constitue la principale source d’eau de consommation des populations de cette zone. Sa préservation est donc d’une importance capitale pour l’ensemble des populations de cette localité.  Rappelons que le 25 février dernier, le   ministre en charge  de l’eau et assainissement Ousmane Nacro a visité ledit  barrage et son station de traitement d’eau.

Issa SAWADOGO-Zoodomail

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

5 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications