Sport

Que retenir de la prestation individuelle des Étalons ...

Soumis par Redaction le lun 10/06/2019 - 08:03
kabb

Dans le cadre de la journée FIFA, les Étalons du Burkina étaient opposés ce soir à Marbella en Espagne aux Léopards de RD Congo qui sont en route pour la CAN, Égypte 2019. Les Étalons très rajeunis (23 ans de moyenne d'âge) ont affronté les Léopards avec les armes qui étaient les leurs. Au delà du match nul (0-0) qui a sanctionné cette confrontation, le plus essentiel à retenir est que cette équipe des Étalons en reconstruction a donné l'occasion de jauger son potentiel et de croire en son avenir. Sur les 11 Étalons de départ, il y avait 3 nouveaux: Eric Traoré (Pyramide, Égypte), Franck Lassina Traoré (Ajax d'Amsterdam, Pays Bas) et Dylan Ouedraogo (Apollon Limassol, Chypre). Puis , d'autres ont été lancés en deuxième période de jeu. Ce sont Edmond Tapsoba (Portugal) Abass Oula Traoré ( Salitas FC, Burkina) , Qadir Abou Ouattara (France), Yssouf Paro(France) Issa Kaboré (Rahimo FC, Burkina) et Ibrahim Bancé (Asec d'Abidjan). Ainsi ilsbont remplacé Dylan Ouedraogo, Yacouba Coulibaly, Franck Lassina Traoré, Blati Touré, Éric Traoré et Bryan Dabo. A l'issue des 90 minutes contrôlées par l'arbitre serbe, voici ce que nous retenons des Étalons

Herve Koffi Kouakou: le dernier rempart des Étalons a été sans conteste lhomme du match. Il a livré un grand match ce soir. Sa forte concentration et son inspiration lui ont valu trois arrêts décisifs qui auraient pu coûter cher aux Étalons

Blati Touré : Il a bien négocié son match avec une sérénité dans le contrôle de son ballon. Souvent rudoyé par les Congolais dans ses dribbles félins , Blati a fini par céder sa place.

Oula Abass Traoré : il a montré des signes de nervosité dès le début de son entrée sur la pelouse.il était souvent mal placé mais la maturité du jeune Edmond Tapsoba a aidé clé bien volontaire Abass à bien terminer son match

Edmond Tapsoba : Ce grand et véloce défenseur a pris la place de Dylan dès la 46e mn. Plein de personnalité, il était serein à sa position' Agressif et doté d'une forte relance, de la droite comme de la gauche, le sociétaire de Guiramaes au Portugal doit seulement travailler sa vitesse dans les premiers 5-10 mètres

Eric Traoré : En le voyant jouet, nous disons qu'il peut mieux faire. On n'a pas vu le joueur qui fatigue ses adversaires en club dans les sprints . Difficile début de match , ce joueur de ligne a évolué dans le couloir central . En deuxième période de jeu , il a commencé à grandir.

Ibrahim Bancé : il est bien rentré dans son match. Doté dune belle capacité technique, Bancé a intérêt à mieux se donner pour davantage mettre son entraineur en confiance.

Yacouba Coulibaly : Ce guerrier a montré des signes de lassitude ce soir. On peut comprendre car le sociétaire du Havre revient dune blessure qui l'avait éloigné du terrain .physiquement diminué, Duarte la sorti à la fin des 45 premières minutes

Dylan Ouedraogo : Il est lent à monter avec la balle. Habitué à jouer avec trois axiaux en Chypre, Dylan avait deux axiaux ce soir. Il était un peu loin de Dayo, mais s'est bien' battu.

Bryan Dabo: Premières 10 mn difficiles avant de se retrouver quand Razack a joué à côté de Dylan. Il a progressé en deuxième période de jeu

Franck Lassina Traoré : il a beaucoup couru sur le terrain. Le sociétaire de l'Ajax d'Amsterdam a joué un peu seul devant , mais a montré beaucoup de volonté. Nous l'avons senti un peu fatigué avec son visible surpoids

Steve Yago: Fatigue visible . il a abattu néanmoins beaucoup de travail dans le couloir droit en première période de jeu .

Yssoufou Dayo:Un leader performant. Il a commandé sa défense avec maestro. Toujours apte à motiver ses coéquipiers à corriger leurs erreurs et à faire la couverture et les relances, Dayo reste une des grandes satisfactions de ce match

Bertrand Traoré : Intelligent et technique, le sociétaire de Lyon s'est mieux exprimé en deuxième période de jeu. Il a été fait capitaine de. L'équipe ce soir et il a su être généreux dans l'effort . Sa disponibilité et sa volonté à aider le groupe ont été perceptibles

Qadir Abou Ouattara ; Il est bien rentré dans le match .Il a respecté la transition "défense-attaque". Il a été disponible pour aider Bertrand dans sa tâche

Yssouf Paro : Entré à la place de Blati Touré, le sociétaire de Niort a montré une certaine tranquillité et une certaine sérénité dans son jeu .

Issa Kaboré : Le joueur de Rahimo FC a été fort offensivement même si on peut douter de ses qualités défensives. Frêle et fragile Issa doit travailler le " un contre un". Il a abordé le match sans complexe et ce avec une énorme volonté

Razack Traoré : Match sans reproche. Il a montré aussi qu'il est un vrai commandant , tant sur le plan tactique que technique. Milieu gauche, milieu offensif ou défensif, peu importe, Razack a tout simplement répondu présent . il est du reste le seul joueur de cette sélection à avoir disputé la CAN. 2013. Le doyen donc

Alexandre Le Grand ROUAMBA

 

Ajouter un commentaire

Vérifions que vous n'êtes pas un robot

9 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

sni long

Les trois dernières publications