ZoodoIntimité

Éjaculation prématurée : conseils à l'endroit des hommes...

k;l
L’éjaculation précoce ou éjaculation prématurée est un des troubles de l’éjaculation qui peut être définie comme une incapacité à contrôler l’éjaculation pendant un temps suffisamment long lors des rapports sexuels. L’éjaculation survient très rapidement, avant que ne le voudraient les partenaires. De manière pratique on parle d’une éjaculation précoce, celle qui survient en moins d’une minute, ou même pendant les préliminaires (c’est-à-dire avant une éventuelle intromission) pour un certain groupe d’hommes. Tout savoir sur ce trouble qui constitue toujours un sujet tabou dans nos sociétés avec notre spécialiste, le Dr Tiennou HAFING, médecin urologue à l’hôpital de Tengandogo.

Comprendre l’éjaculation prématurée

L’éjaculation est un phénomène reflexe qui accompagne généralement l’orgasme chez l’homme.

Une partie des hommes souffrant d’éjaculation précoce présente une hypersensibilité innée de ce reflexe.


L’éjaculation précoce (EP) est dite primaire quand le trouble existe depuis les premiers rapports sexuels et quand des anomalies de métabolismes de certaines substances comme la sérotonine sont incriminées.


L’ejaculation précoce peut être secondaire due à une maladie endocrinienne, nerveuse, pelvienne (prostatite).


Elle peut être psychologique, fortement liée à l’anxiété. L’ejaculation précoce de l’homme jeune qui rencontre une nouvelle partenaire dite physiologique se résout habituellement d’elle-même par simple réassurance.

En résumé, l’ejaculation précoce peut être innée. Des facteurs psychologiques, le stress et l’anxiété peuvent entrainer une EP. Des troubles métaboliques et le mode de vie (alcool, ) retentissent également sur la qualité des relations sexuelles.

Conséquences de l’éjaculation précoce

. Sentiment d’insatisfaction ou frustration des deux partenaires ;
. Eviction des rapports sexuels ;
. Nervosité ;
. Irritabilité ;
. Voir dépression


Est-ce fréquent dans nos contrées ?

C’est un problème fréquent dans nos contrées. 30 à 40% des hommes vont présenter au cours de leur vie des troubles de l’éjaculation dont l’éjaculation précoce. En consultation ordinaire on en rencontre régulièrement. C’est un sujet tabou dans nos sociétés, mais ceux qui comprennent souvent finissent par sortir de leur silence et se confier aux médecins.


Impact sur la fertilité

Le sperme des éjaculateurs précoces est normal, ils sont fertiles et peuvent féconder sans problèmes. Mais du fait des troubles que ça entraine, ces situations sont mal vécues souvent et certains hommes évitent d’avoir des rapports sexuels parce qu’à chaque fois ils sont frustrés. Ils finissent par avoir des dysfonctionnements érectiles dus à la dépression, le manque de confiance en soi. C’est dans ce sens qu’on peut parler d’effets sur la fertilité.


Quelle est votre appréciation par rapport aux produits traditionnels ?

On sait que beaucoup d’hommes utilisent ces produits avant de venir à nous. Or, la non maitrise de la composition ou des dosages peut entrainer d’autres problèmes, notamment les problèmes d’insuffisance rénale. Les néphrologues peuvent mieux parler de ces conséquences.


Traitement

De façon générale, pour tout trouble de la sexualité, il y a souvent des maladies en dessous qu’il faut commencer à corriger.
Si c’est un diabète, il faut équilibrer le diabète et si c’est un problème endocrinien, il faut le corriger.

Pour ce qui est de l’éjaculation précoce :

Il faut commencer par rassurer le patient. Dans l’éjaculation précoce acquise, la composante psychologique est souvent assez importante. Rassurer permet de lever le problème.

Il y a des conseils et techniques qui permettent aux hommes souffrant d’EP de retarder l’éjaculation à savoir :

. L’utilisation de préservatif. Certains préservatifs peuvent contenir un produit anesthésiant local qui va retarder l’éjaculation ;
. La technique du ‘start and stop’ (On leur demande aussi de se retirer quand ils sentent que l’éjaculation est imminente) ;
. La technique de ‘Pause-squeeze’, si l’homme sent qu’il va éjaculer, il se retire et la partenaire fait une pression sur le gland. Ça permet de retarder l’éjaculation.
. Au bout d’un certain temps la personne peut apprendre à contrôler l’éjaculation d’elle-même ;
. Enfin il y a des anesthésiques locaux, en crème ou spray qu’on prescrit souvent. Au-delà de ça il y a des médicaments que le médecin peut prescrire sur ordonnance.


Conseils à l’endroit des hommes

Pour tout trouble de la sexualité dont l’éjaculation précoce, il faut oser en parler, il faut accepter en parler d’abord avec la partenaire. Quand ces hommes ont le soutien de leur partenaire, ça permet de faciliter la prise en charge. Il faut consulter un urologue et éviter de rentrer dans un cercle vicieux de troubles sexuels. Toute chose qui complique davantage la prise en charge.


Mélina Ouédraogo, Bulletin Santé

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

3 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications