Actualités associatives

«Célébrons le 8 mars autrement»: faites le pas, donnez selon votre cœur pour ces nombreux déplacés encore en 2021

Soumis par Redaction le mer 17/02/2021 - 15:45
jki

Le mouvement «célébrons le 8 mars autrement» a lancé officiellement ses activités commémoratives de la journée internationale de la femme, à travers une conférence de presse, tenue le 17 février 2021 à Ouagadougou. Un lancement au cours duquel, des vivres ont été remis au représentant de l'OCADES Fada.

Faites le pas, donnez selon votre cœur pour ces nombreux déplacés...Donnez selon vos possibilités. C'est là, le combat que mène le mouvement «célébrons le 8 mars autrement». Ainsi, à l'approche du 8 mars 2021, dédiée à la commémoration de la journée internationale de la femme. Le mouvement, «célébrons le 8 mars autrement», conformément à sa vision, a décidé de poursuivre son élan de solidarité envers les femmes des milieux défavorisés et particulièrement vers les déplacées internes.

C'est pourquoi, après une première édition réussie où ces femmes engagées pour le bien-être de leurs congénères ont collecté plus de 16 millions ainsi que des vivres et du matériel auprès de bonnes volontés. Le comité «célébrons le 8 mars autrement» a annoncé le 17 février 2021, les objectifs poursuivis par le mouvement pour cette édition de 2021. D'où, la présidente du comité Rita Sawadogo a énuméré, l'accès des femmes démunies et déplacées internes au micro crédits, l'assurance de formations de courte durée à l'endroit de ces femmes. Aussi, le comité entend mener des actions de sensibilisation sur les maladies sexuellement transmissibles (MST/IST tout en continuant la collecte des dons en nature et en espèces.

Des vivres ont été remis à l'Abbé Landry Yadgo, secrétaire exécutif diocésain de l'OCADES/Fada.

A l'occasion, 4 tonnes de farine, 2 tonnes de semoule de maïs, 200 litres d'huile, une demie tonne de sel, 4 sacs de 100kg de savon" kabakourou ", plus d'une quarantaine de sacs de vêtements ont été remis à l'Abbé Landry Yadgo, secrétaire exécutif diocésain de l'OCADES/Fada. Un don chaleureusement accueilli par ce dernier qui a salué l'initiative louable de ces «dames aux grands cœurs ». Ce geste du comité souligne Abbé Yadgo, entre dans une logique d'aider ces populations à vivre dignement. «Nous avons entre les bras, des personnes déplacées à cause de l'insécurité dans notre région de l'Est et un peu partout au Burkina Faso. Et venir avec des vivres et des non vivres pour appuyer ces populations, c'est vraiment soulager leurs peines (...) Nous avons l'appui des ONG, certes, mais cet appui est insuffisant», a-t-il fait entendre.

Rappelons que le mouvement à but non lucratif, «célébrons le 8 mars autrement » est basé sur le volontariat, le bénévolat, et fait appel à la générosité de tout un chacun. Initiée avec succès le 7 février 2020, la collecte avait permis de venir en aide aux déplacés des régions des Cascades, de la Boucle du Mouhoun, du Sahel, du Centre Nord et du Sud-Ouest. Les numéros 54 25 40 40 et 70 31 11 89 du comité restent ouverts pour faire parler le cœur des Burkinabé à l'endroit des déplacés internes.

Samiratou OUEDRAOGO

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

1 + 10 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications