Actualités réligieuses

« Pour ou contre le Vaccin ANTI-COVID 19 au Burkina ? »: le SEPAFAR s'interroge à travers un panel...

Soumis par Redaction le dim 21/02/2021 - 17:24
fngt

Le Service Pastoral pour la Formation et l’Accompagnement des Responsables (SEPAFAR) a organisé le dimanche 21 février 2021, à Ouagadougou, un panel sur la COVID-19 qui s’est tenu sous le thème « Pour ou contre le Vaccin ANTI-COVID 19 au Burkina ? ».

C’est un panel qui s’est déroulé en plusieurs étapes. La première a consisté aux présentations des différents panélistes. Ainsi donc, selon le docteur Serge Aimé SAWADOGO, tout commence par l’information. Pour lui, la qualité de l’information est très importante dans ce contexte, « Il faut toujours vérifier l’information avant de la diffuser et surtout d’y croire. Il faut changer le niveau de qualité de l’information que vous avez, allez à l’information scientifique », s’est-il exprimé.  Le Docteur Serge Aimé SAWADOGO se dit favorable à l’administration du vaccin, mais si seulement toutes les stratégies de vaccinations sont prises en compte, « Oui il faut se vacciner, mais toute la question se trouve au niveau de la stratégie vaccinale. Comment installer la stratégie vaccinale, qui il faut vacciner, comment les vacciner, comment les suivre ? »

Selon le Docteur Lassané KABORE, « en terme d’efficacité, le seuil d’efficacité qu’on a avec les vaccins qui circulent est acceptable ». Sur la question, le Docteur André SAWADOGO pense que le Burkina Faso va aller au vaccin, dit-il en ces termes « Il faut évaluer ce que nous avons avant d’y aller, et nous allons y aller parce que le code de santé public dit que lorsque c’est une maladie internationale transmissible, la loi internationale s’applique à nous directement ». L’Abbé Jean-Emmanuel CONVOLBO, lui rejoint ceux qui pensent qu’il y a des précipitations sur le vaccin, pour lui il ne faut pas s’hasarder sur des choses qu’on ne peut pas vérifier.

Le panel a pris fin sur une phase de questions réponses à laquelle les participants ont brillamment contribué non seulement à travers leurs questions, mais aussi en apports. Ainsi donc, selon un des intervenants, « la vaccination est une réponse à la pandémie, on ne peut pas être contre »

 Alphonse SININI (Stagiaire)

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

8 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications