Attaques terroristes

Centre-Nord : une nouvelle attaque terroriste endeuille la population de Pissila

bvhg

 La commune de Pissila dans la région du centre-nord, est endeuillée par une attaque terroriste  le vendredi  17 janvier 2020. En effet une trentaine hommes armés  non identifiés ont fait irruption à Rofènéga, un village de la commune rurale de Pissila dans la province du Sanmatenga dans la nuit vendredi 17 au samedi 18 janvier, nous confient des sources locales. Nos sources précisent que 17 civils ont été assassinés par  ces individus armés non identifiés juchés en binômes sur une quarantaine de motos grosses cylindrées. Après leur forfait, les assaillants ont incendié l’école primaire publique du dudit village, avant de disparaitre dans la nature. Une attaque terroriste qui  plonge davantage les habitants de la localité dans une détresse profonde.

Face à cette dégradation sécuritaire, les populations de Rofènéga et environnants fuient leur localité afin de préserver leur vie. Majoritairement des  femmes et des enfants, la plupart de ces personnes ont trouvé refuse dans la ville de Kaya qui avait accueilli Plus de 13 000 déplacées.    

Notons que ces personnes qui ont abandonné leurs villages originaires grâce aux forces du mal font face à des difficultés sanitaires, de logements, alimentaires etc.

S S

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Vérifions que vous n'êtes pas un robot

7 + 8 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications