Récurrence d’attaques terroristes au Togo: le Gouvernement Dogbé rencontre les partis politiques à la Primature ce 4 août

Soumis par Redaction le Jeu 04/08/2022 - 08:09
hjb,

L’Etat togolais via la Primature rencontre les acteurs politiques togolais ce 4 août à Lomé, à la faveur de la tenue d’une réunion d’information sur «l’extrémisme violent et les groupes terroristes». Une information portée par le ministère de l’Administration territoriale.

La réunion d’information programmée ce 4 août à la Primature sous le coup de 10HTU est la première du genre entre l’Etat togolais et les partis politiques du Togo depuis le début des attaques terroristes essuyées cycliquement par la République togolaise depuis novembre 2021. Elle sera présidée par la Cheffe du Gouvernement, Victoire Tomegah-Dogbé.
Une telle rencontre avait été réclamée par plusieurs partis politiques après l’attaque dans la nuit du 14 au 15 juillet dans la région des Savanes qui a causé la mort de plusieurs habitants des préfectures de Kpendjal et Kpendjal-Ouest. Plusieurs formations politiques de l’opposition ont réclamé cette rencontre au nom de la nécessaire inclusion dans la société togolaise pour faire face à ce mal qui intéresse tous les citoyens et personnes résidentes au Togo. En recherchant des solutions autres que sécuritaires à l’extrémisme violent en terre togolaise.

On saura ce 4 août, au regard du profil des participants, si la réunion d’information était réservée uniquement aux partis membres du CPC (Cadre permanent de concertation) ou a ratissé large.


«Des familles togolaises ont perdu des enfants et des parents dans les tragiques événements survenus ces derniers jours au nord du Togo, précisément le Tône et le Kpendjal. Sur les lieux de ces drames, où je me suis rendu ce 15 juillet, et auprès des communautés et familles que j’ai rencontrées, je me suis incliné en hommage aux victimes», a informé le dirigeant de 56 ans du Togo, dans la soirée du 15 juillet.
«J’ai tenu à exprimer mes condoléances aux familles éplorées, ainsi que la solidarité de toute la nation aux populations touchées», a encore ajouté le chef suprême des Armées togolaises. «J’ai formé des vœux de prompt rétablissement à l’endroit de tous les blessés. En ces moments d’affliction, je réaffirme ma détermination à lutter contre le terrorisme, afin de protéger nos populations et garantir la paix et la quiétude sur toute l’étendue du territoire», s’est encore engagé le chef de l’exécutif togolais sur ce sujet sensible du terrorisme régional.

Lors des attaques de Sanloaga, de Kpékpakandi et de Gnoaga, le Président togolais n’avait pas publiquement réagi. Il s’était contenté de la condamnation de ces attaques djihadistes lors de différents Conseils des ministres.

Akoyi A.

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

3 + 6 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications