Un militaire tué dans des «incidents» entre militaires et individus non identifiés

hg557

Un militaire a été tué dans la nuit de mercredi à jeudi dans des « incidents » qui ont opposé des militaires à des individus non identifiés dans le Sud-ouest ivoirien, a annoncé jeudi soir, le Chef d’’Etat-major général des armées, le Général de corps d’armée Lassina Doumbia.

Ces incidents qui ont opposé des militaires à des individus non identifiés dans la localité de Néro, dans la Sous-Préfecture de Tabou ont été «circonscrits» grâce aux «renforts déployés » sur le terrain où « le calme est vite revenu », rapporte le Général de corps d’armée Lassina Doumbia, dressant un bilan faisant état « d’un militaire décédé et d’un autre blessé ».

« Une enquête a été ouverte par la Gendarmerie nationale afin de déterminer les circonstances exactes de ces événements », ajoute le Chef d’Etat-major général des armées.

Poursuivant, il assure « les populations du renforcement du dispositif sécuritaire dans la zone et les invite par conséquent à vaquer à leurs occupations ».

 

Abidjan .net

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

17 + 2 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.