Devant le tribunal

Déja condamné pour abus de confiance, O. Moussa comparaît 13 ans plus tard pour la même infraction

jk

O. Moussa, 60 ans comparaissait devant le TGI de Ouagadougou le 21 août pour abus de confiance. 

O. Moussa est transporteur, il devait convoyer du ciment pour un client au Niger d'une valeur de plus d'un million. Une commande qu'il n'a pas pu exécuter.

Interrogé, il reconnaît les faits. Cependant, pour s'expliquer il dit avoir avancer une partie de la somme aux chauffeurs pour qu'ils livrent le ciment. Et le reste de l'argent qu'en avez-vous fait ? O. Moussa ne peut fournir de réponse à cette question du tribunal. Il ne se prononce d'ailleurs que sur l'avance qu'il aurait remis aux chauffeurs pour le convoi.

Le procureur pour ses réquisitions fait observer qu'il a déjà été condamné avec sursis en 2007 pour une infraction d'abus de confiance. Il ajoute par ailleurs, que c'est parce que le tribunal a été clément qu'il a récidivé. C'est pourquoi, il requiert contre lui 18 mois d'emprisonnement ferme plus une amende de 500 000 francs également ferme à son encontre.

Le délibéré est pour le 4 septembre 2020.

Image illustrative

Florentin T

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

1 + 5 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications