Devant le tribunal

Devant le Tribunal : Abdoul Karim, jugé pour la cinquième fois pour...

oil

Abdoul Karim déjà condamné à quatre reprises comparaît à nouveau devant le tribunal. Il répondait cette fois-ci des faits de vol au TGI de Ouagadougou, le 11 septembre 2020.

Le prévenu reconnaît partiellement les faits à la barre. Abdoul Karim est accusé de vol de plaques solaires, de cartons de cigarettes dans deux maisons. «Moi je dis toujours la vérité, je ne mens pas», lance d'emblée l'accusé.

 A cet effet, il avoue avoir pris les plaques solaires et d'autres objets dans une maison. Mais pour ce qui concerne les cartons de cigarettes, l'homme entendu à la barre dit qu'il n'est pas l'auteur de ce forfait. Ce serait un certain Léon qui les lui a confié.

La procureure au vu de l'instruction fait observer que le prévenu est resté constant dans ses déclarations. A ce sujet, sa culpabilité n'est donc plus à démontrer en plus des éléments établis.

Cependant, affirme-t-elle. Il convient de requalifier la deuxième infraction de vol en recel puisque Abdoul Karim a déclaré avoir eu les objets frauduleux en sa possession en toute connaissance de cause. Par conséquent, le parque requiert sept ans d'emprisonnement assorti d'une amende d'un million de francs, le tout ferme.

Le verdict est prévu pour le 29 septembre 2020.

 

Florentin TAPSOBA

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

7 + 6 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications