Devant le tribunal

Devant le Tribunal /Escroquerie: B emprunte des millions pour parachever un rituel au Nigéria

Soumis par Redaction le mar 16/02/2021 - 06:47
cvsv

B comparaissait devant le TGI de Ouagadougou le 5 février 2021 pour escroquerie portant sur plusieurs millions. Il aurait demandé à son ami de lui envoyer de l'argent pour parachever un rituel au Nigeria. Une doléance à la quelle  ce dernier n'a pas pu accéder et a jugé bon à son tour d'emprunter de l'argent avec d'autres personnes à son nom.

C'est par Interpol que B a été appréhendé au Nigeria et déféré au Burkina. Parti, au Nigéria pour parachever un rituel au sein d'une secte, B se retrouve à cours d'argent et contacte un de ses amis à Bobo pour l'aider. Ce dernier, va lui même emprunter auprès d'autres commerçants à  Bobo plusieurs millions, pour dit-il dépanner B qui a été arrêté par les services de la douane nigériane..

Une version, que B a corroborée à la barre. D'où, la procure a estimé que sa culpabilité était établie et requis contre lui, une peine de 24 mois de prison, une amende d'un million, le tout ferme.

Mais pour le conseil du prévenu, bien que les victimes et les sommes soient réelles. Son client n'en est pourtant pas coupable, pour cause souligne l'avocat, ce n'est pas B qui a emprunté directement les sommes. Et d'insister que B ne connaît même pas les plaignants pour la simple raison qu'il n'était pas là au moment des faits mais au Nigéria. De plus, fait-il observer il y a un problème de territorialité de la juridiction parce que son client n'a pas été arrêté au Burkina mais au Nigéria. En conclusion de sa plaidoirie pour la relaxe de son client, l'avocat relève également que l'affaire de secte peut choquer mais la liberté de conviction est reconnue par la loi au Burkina.

Dans le rendu de sa décision, le Tribunal a jugé B non coupable et prononcé sa relaxe pour infraction non constituée.

Image illustrative

F T

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

15 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications