Les larmes émouvantes de Me Prosper Farama

Soumis par Redaction le Jeu 22/09/2022 - 00:00
tuyyju

Le procès de Dabo Boukary tire inexorablement vers la fin. Après les témoins les victimes qui ont déposé, c'est le tour des plaidoiries, le mercredi 21 septembre 2022 . Cette étape a été marquée par la plaidoirie de Me Prosper Farama qui a coulé les larmes quand il a pris le micro. Les larmes de l'avocat ont commencé à couler quand il a déclaré : "si Dabo Boukary avait eu un an de plus, il aurait aujourd'hui un enfant de 32 ans devant qui je plaiderai. Il a été victime de gens qui se croyaient supérieurs, qui estimaient avoir le pouvoir de vie et de mort sur leurs concitoyens.

A.BANCE

Zoodomail.com

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

10 + 5 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications