Devant le tribunal

Ligoté, affamé et torturé, K. Abidine est désormais amputé de trois doigts.

cff

Ils sont deux à être jugés par contumace le 21 août 2020 pour coups et blessures volontaires. Une infraction qui a coûté l'amputation de trois doigts de K. Abidine, la victime ainsi qu'une disformité de ses pieds.

Tout serait parti d'une affaire d'or. K. Abidine explique qu'il était employé par les deux prévenus sur un site d'orpaillage au Mali. C'est au cours de ses activités qu'il sera accusé par ces derniers d'avoir volé un surplus de quelques grammes d'or.

Il sera ainsi ligoté, affamé et torturé par ses deux employeurs. Bilan de ces sévisses corporels qu'il a subi. K. Abidine est désormais amputé de trois doigts et souffre désormais d'une distorsion de ses pieds.

Pour la constitution de partie civile, le conseil de K. Abidine réclame plus de 10 millions à titre de dédommagement pour les différents préjudices subis par son client. Il porte en outre à la connaissance du tribunal qu'il s'est avéré que c'est le neveu d'un des prévenus qui avait soustrait l'or.

Le procureur pour sa part affirme que la culpabilité des prévenus est entièrement constituée. D'où, il requiert pour chacun d'eux, trois ans d'emprisonnement ferme assorti d'un mandat d'arrêt.

Le tribunal rendra son verdict le 4 septembre 2020.

Image illustrative

Florentin TAPSOBA

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

3 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications