Le Café : 10 sur 10 pour le ministère chargé de l’Éducation nationale...

ry65

Les pleurs des âmes des personnes tuées qui retentissent quelque part dans les cieux. Les larmes des blessés et des parents de victimes qui inondent la terre sans que justice ne soit rendue. Les lamentations quotidiennes des personnes qui s'enfuient des zones infestées par leurs bourreaux les terroristes. La peur devenue l'inséparable compagnon des populations au Burkina Faso, à cause de l'ignominie des actes devenus très fréquents des terroristes. A cause...Enfin, pour mettre fin à tout ce cauchemar, si ce n'est totalement, à tout le moins, en grande partie, les animateurs du ministère de l’Éducation nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales, ont trouvé une formule. Une collecte des fonds pour soutenir les Forces de défense et de sécurité (FDS), les familles des victimes des attaques terroristes et des déplacés internes. Face à une telle initiative de haute portée sociale lancée le jeudi 6 février dernier par le ministre dudit département le Pr Stanislas Ouaro et ses collaborateurs, on ne peut s'empêcher de leur tirer le chapeau. Quoique les montants de cette contribution volontaire oscillent entre 100 fcfa pour les moins nantis et 10.000 fcfa et plus pour les plus nantis, l'idée essentielle est l'utilité de l'acte et sa noblesse. Face à des terroristes hyper armés, parfois sous effet de stupéfiants et autres drogues, donc dénués de toute conscience, il urgeait que se dressent aussi des soldats eux aussi hyper armés, mais surtout confiants, soutenus, galvanisés. Des militaires aux ''cœurs de lions''. Et si pour cette circonstance spéciale d'attaques terroristes, l'initiative du ministère de l’Éducation nationale fait école et gagne tout le peuple burkinabè, à coup sûr, le terrorisme reculera. Imaginez des militaires, gendarmes, policiers douaniers, qui se sentent soutenus par tout leur peuple, et qui possèdent des armes adéquates et du matériel nécessaire, Imaginez aussi qu'ils ont tout ce matériel et bien d'autres soutiens qu'imposent les risques, imaginez-les donc, mordant la lèvre inférieur, en train de se rendre dans la zone devenue le fief des terroristes. C'est de ce fait qu'il s'agit. Il faut encourager les soldats au front. Pour cette raison, à l'ensemble des acteurs du ministère de l’éducation nationale, il faut attribuer la note de 10/10.

Bonne dégustation !!!


Zoodyinga

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

16 + 4 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.