Le Café : la danse du Tango d'Alpha Condé continue

lgh

La Guinée Conakry est en train de s'enliser progressivement dans une crise liée au processus électoral. Et bien malin qui dira avec exactitude, la date précise à laquelle va se tenir le prochain scrutin du référendum constitutionnel et des législatives annoncés par le Président Alpha Condé. Le 28 février, le président Alpha Condé avait annoncé un report de deux semaines de ce scrutin prévu le 1er mars, soit le 15 mars 2020. Notamment du fait du contexte de vive contestation de la part de l’opposition et de critiques émanant de la communauté internationale. A trois jours de la date du dimanche 15 mars indiquée, le président de la Commission électorale annonce que le scrutin n’aura pas lieu à cette date, sans non plus avancer une nouvelle date. La raison ? Les critiques internationales se multiplient à propos du fichier électoral trouvé ''bancal'' par l'opposition. Après l’OIF, la Francophonie, c’est au tour de la Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO)qui a  exprimé des réserves sur ce fameux fichier. Dans cette véritable danse du Tango politique qu'exécute en ce moment le Président Guinéen face à ses opposants, le monde entier observe pour voir qui en sortira vainqueur.

Bonne dégustation !!!


Zoodyinga

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

1 + 2 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.