Santé

Produits pharmaceutiques illicites : 28,40 tonnes saisies

Soumis par Redaction le sam 09/02/2019 - 22:07
prodd

Une opération de police dénommée HEERA contre les produits pharmaceutiques illicites, a permis le l’identification et le démantèlement de zones et de réseaux de trafic de médicament à Ouagadougou. Menée conjointement par la police, la douane et le Ministère de la Santé à travers l’Agence nationale de la régulation pharmaceutique (ANRP), cette opération a permis de saisir 28,40 tonnes de produits pharmaceutiques illicites. Selon la représentante de l’ANRP, Dr Gampini Sandrine Estelle Kouassi, la consommation de ces produits constitue un véritable danger pour les populations. Pour elle, cette consommation expose les populations à des maladies telles que les insuffisances rénales, les maladies métaboliques et des résistances aux antibiotiques. L’information a été donnée ce samedi 09 février 2019, lors d’une conférence de presse. Selon le commissaire principal de police, Boukary Traoré, qui a lu la déclaration liminaire, l’opération a été menée à Ouagadougou, du 29 janvier au 02 février 2019. « Toutes les formes thérapeutiques sont touchées par le phénomène y compris les vaccins et les médicaments injectables. », a-t-il souligné. Pour le commissaire principal de police, la faiblesse, le peu d’intérêt pour les contrôles des médicaments et la porosité des frontières facilitent la circulation spatiale des médicaments illicites. Au regard des problèmes de santé que pourraient engendrer ces produits, les différents acteurs ont invité la population à signaler tout cas suspect au 10 10, au 17 ou au 16.


DCPM/Santé

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Vérifions que vous n'êtes pas un robot

15 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.
sni long

Les trois dernières publications