Politique

Déclaration du Parti Progressiste National (PPN) sur la situation nationale

.k909

Face au désenchantement, au fossé qui ne cesse de se creuser entre les pauvres et les riches d’une part et entre les citoyens et les politiques d’autre part, aux crimes de sang, aux sentiments d’insécurité et de déclassement social qui s’expriment dans notre pays, il n’est plus possible de rester sans réagir.

           Depuis déjà quelques années au Burkina Faso, on assiste impuissamment à des actes inhumains à travers tout le pays. Il nous semble urgent de prime abord d’implorer le bon Dieu pour le repos des âmes de nos civils et des braves FDS tombés sur le champ de défense de notre patrie, et secundo d’affirmer notre patriotisme, notre panafricanisme et notre républicanisme. 

            Le PPN souhaite, de fait, défendre, au-delà d’un simple verdissement du système actuel, un engagement pacifique et efficace, qui permettra aux hommes et aux femmes de vivre bien, sans compromettre le bien-être de ceux qui vivront demain.  

Le Burkina Faso est un pays laïc et multiculturel. Sa population, composée d’une multitude d’ethnies et estimée à plusieurs millions d’habitants, vit en harmonie à la faveur des valeurs propres de la république du Burkina telle que « la parenté à plaisanterie, facteur de cohésion sociale ».

          Avec une telle population, relativement modeste, il est possible, avec un programme ambitieux et une volonté politique réelle affirmée, de rendre chaque Burkinabè heureux de vivre, heureux de partager. Mais cela suppose, au préalable, de s’attaquer frontalement aux problèmes majeurs et récurrents qui handicapent la marche de notre peuple vers le progrès tant souhaité.

             De la 4ème république à nos jours, le pays vit des crises récurrentes engendrées par un  Système à caractère  discriminatoire faisant fi des principes de justice et d’égalité qui devraient fonder la cohabitation entre communautés diverses. L’Etat, au lieu d’être au service de tous, sert plutôt les intérêts d’un clan fidèle au régime en place.  

          Il est possible de faire de ce pays, un pays de partage, le transformer en un  Burkina Faso égalitaire, démocratique, réconcilié avec lui-même. Mais il faut, pour se faire, relever les défis auxquels il fait face ; en l’occurrence le défi de l’unité nationale,  le défi du Développement Durable,  celui du changement de nos mentalités  tournées vers  l’absence d’ordre, le non-respect  du bien public dans notre pratique administrative courante, la haine, les intoxications….

            Aussi, pour un Burkina Faso où paix et développement se conjuguent au présent, devrions-nous impérativement fixer, en priorité, les   nouvelles bases de notre unité nationale, redéfinir l’orientation de notre développement et en identifier les obstacles. Pour cela, il nous faut l’engagement sans réserve de tous les burkinabé au côté d’un président visionnaire, dégourdi, patriote, modeste mais également des Partenaires Techniques et Financiers dont la vision principale est d’aider le pays et non de l’exploiter. C’est en cela que nous réalisons l’apport de la Chine Taiwan au peuple Burkinabé dont nous regrettons leur départ du sol de nos ancêtres.

La chine Taiwan avec vingt-quatre (24) ans de collaboration avec notre pays a mis en place plusieurs projets de développement dans le domaine de la santé, de l’agriculture, de l’éducation, etc. depuis leur départ tous les projets en cours sont en souffrance ce qui met en cause l’espoir de milliers de burkinabé. Quant aux projets dont les financements étaient acquis et les études de faisabilités bouclées, ces projets,  depuis le départ de la chine Taiwan ne sont plus d’actualité. Le nouveau partenaire depuis son arrivée jusqu’à nos jours, n’a pas pu sortir ces projets de leur souffrance contrairement aux promesses des autorités et ceux non démarrés attendent toujours. On peut citer  le projet d’appui à l’éducation de base et à l’alphabétisation, le projet de construction des centres de santé et de promotion sociale et les centres médicaux, le projet de renforcement de la formation professionnelle, le projet riz pluviale, le projet mécanisation agricole etc. Tous ces projets une fois mis  en œuvre contribuent à améliorer les conditions de vie des populations vulnérables. Nous préconisons fortement le retour de la Chine Taiwan avec la forme de coopération qui profitera le plus au peuple Burkinabé. Cela est d’autant plus possible car d’autres pays collaborent avec la Chine Taiwan et la Chine populaire. Les intérêts d’un peuple doivent primer sur les intérêts des individus.

            Le PPN, reconnais les valeurs de tous les partenaires et amis du Burkina Faso qui s’investissent pour le bien-être social et économique de toutes les populations vivant sur le sol burkinabé. En revanche, il encourage un partenariat libérateur et équilibré économiquement. On ne peut jamais parvenir à une indépendance financière ni à un développement endogène durable sous un endettement contraignant. Dorénavant, le PPN propose que tout partenaire devant accompagner le Burkina Faso, le fasse par un transfert des fonds intégral car nous avons suffisamment des compétences techniques nécessaires pour la mise en œuvre des projets et programmes de développement.  C’est en cela, que nos prestataires nationaux tireront profit et développerons notre cher pays.        

Le PPN bannit, tout esprit d’intoxication, d’incitation à la révolte d’une masse immature, d’injustice, ainsi que toute intention belliqueuse et prône la loyauté des leaders politiques, le débat constructif et la promotion des valeurs endogènes.  

        De ce qui précède, le Parti Progressiste National, poursuivra sa mission d’animation de la vie politique dans les villes et campagnes du Burkina Faso au bénéfice d’un développement certain et une démocratie vivante.

 

Liberté- Egalité- Progrès

 

    Ouagadougou le 12 octobre 2019

Pour le Parti Progressiste National /

          Le président du BEN/BPN

Habib Moussa BORO Tél : 78803033

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Vérifions que vous n'êtes pas un robot

1 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.
sni long

Les trois dernières publications