Santé

Vers intestinaux chez l'enfant : symptômes et traitements

jeu

Oxyures, tænia, ascaris… Il existe différents types de vers intestinaux chez l’enfant. Qu’est-ce-que c’est exactement ? Comment détecter la présence de vers intestinaux ? Quels traitements utiliser ? Comment prévenir l’infestation ? On vous dit tout.

Les vers intestinaux sont courants chez le jeune enfant. Le plus souvent, la transmission se fait par la nourriture, l'eau, le sable ou la terre. Heureusement, la plupart sont sans gravité chez les personnes en bonne santé.

Les vers intestinaux chez le jeune enfant, qu’est-ce que c’est ?

Les vers intestinaux sont des petits parasites qui se logent autour de l'anus ou dans les selles. Ils se propagent facilement chez les jeunes enfants, qui portent souvent leurs mains à la bouche. Dans la majorité des cas, la transmission se fait par la nourriture, l'eau, le sable ou la terre. Une fois à l'intérieur du corps, les vers intestinaux peuvent vivre dans de nombreux organes comme le foie, le cerveau et l'intestin.

Détecter et traiter les vers intestinaux chez bébé

Maux de ventre, troubles digestifs, perte d'appétit ou, au contraire, une faim de loup, nervosité, démangeaisons au niveau de l'anus… Les symptômes des vers intestinaux sont nombreux. Selon le type de vers à traiter, votre médecin vous prescrira un traitement adéquat. D’ailleurs, ne donnez jamais un vermifuge à votre enfant sans avis médical préalable.

- Les oxyures

Les oxyures sont responsables de la maladie parasitaire la plus fréquente dans les milieux tempérés : l’oxyurose. Il s’agit de petit vers ressemblant à de petits filaments blancs. Ils mesurent moins d'un centimètre et se trouvent dans la terre. Les enfants sont donc infectés quand ils jouent dans la terre et portent leurs mains à la bouche. Sachez que les œufs se logent sous les ongles. Il suffit qu’une personne porteuse mette ses doigts sur des aliments partagés pour que le processus de contamination débute. Les vers intestinaux migrent alors dans l'intestin, où les femelles pondent des œufs. Vous les retrouverez dans les sous-vêtements, la literie et même sur le sol. Vous pouvez aussi les voir à l'œil nu s'agiter autour de l'anus ou dans les selles de votre bébé.

Symptômes des oxyures
L’enfant est irritable, agité, fatigué. Il a du mal à s’endormir ou il fait des cauchemars et il peut avoir des terreurs nocturnes. Il a parfois des crises de coliques, des difficultés à uriner, des fuites urinaires, des troubles du transit intestinal et des nausées. Les petites filles voient souvent leur vulve et leur vagin touchés. Cela peut provoquer chez elles une vulvo-vaginite, voire une cystite (infection urinaire).
Les oxyures démangent, et à force de se gratter, l'enfant peut provoquer des lésions qui s'infectent (prurigo). En se grattant l’anus, l'enfant récupère les œufs sous ses ongles, porte les doigts à sa bouche... et le cycle recommence. Il dure entre 15 et 20 jours.
Il est possible de voir les vers se tortiller à la surface des selles, voire en écartant les plis de l'anus. En cas de doute ou pour vérifier que le premier traitement a bien marché, faites faire en laboratoire un « scotch-test » ou « test de Graham ». Il consiste, à distance d'une selle, à coller un morceau d'adhésif sur la région anale, puis à l'examiner au microscope pour détecter l’éventuelle présence d’oxyures.

Quel est le traitement des oxyures ?
Le traitement consiste en la prise unique immédiate d’un antiparasitaire en comprimés ou suspension, (type Fluvermal), renouvelée trois semaines plus tard.
On donne le même médicament à toutes les personnes en contact direct avec lui, à une posologie adaptée au poids de chacun. On renouvelle ce traitement dans les 15 à 20 jours, voire une troisième fois, au bout d'un mois chez l'enfant.

- Les ascaris

Ils sont à l’origine de l’ascaridiase ou ascaridiose. Ce type de ver rosé ressemble au lombric, et mesure parfois plus de 10 centimètres ! Il s’implante dans l’intestin. Après avoir éclos dans le tube digestif, les vers gagnent le foie, les poumons puis l’intestin grêle où ils deviennent adultes. Les femelles pondent des œufs rejetés dans les selles. Il peut être décelé grâce à une prise du sang ou une analyse des selles. Mais vous pouvez éventuellement le découvrir dans son pyjama, son slip ou encore dans ses selles. Les ascaris proviennent de l'eau souillée, des fruits et légumes mal lavés.

Symptômes de l’ascaris
La présence du ver se manifeste d’abord sous forme d’une toux semblable à celle d’une bronchite. Ces symptômes disparaissent très vite mais une grosse fatigue apparaît. En plus de souffrir de démangeaisons, de douleurs abdominales et diarrhées, votre enfant montrera des signes de nervosité.

Comment traiter les vers ascaris ?
Votre médecin vous prescrira un antiparasitaire (vermifuge) à administrer à votre enfant. Veillez aussi à ce qu'il ne porte pas de terre à sa bouche, et lavez soigneusement fruits et légumes.

- Le tænia

C'est le fameux ver solitaire, responsable de la tæniase ! Ce parasite se fixe dans l'intestin des porcs et des bœufs grâce à ses crochets. Certains types de tænia sont aussi transmis par l’ingestion de poissons d’eau douce ou par l’ingestion d’insectes. Leur taille varie de quelques millimètres à plusieurs mètres de long. Ils sont composés d'une succession d'anneaux qui renferment des œufs très résistants. Attention si vous découvrez sa trace dans les selles ou le pyjama de votre enfant : il ne s'agit probablement que d'un petit morceau du ver en question (l'un de ses anneaux par exemple), qui a été expulsé. Mais il repoussera de plus belle dans l’intestin.

Symptômes du tænia
La fatigue, le manque d’appétit ou au contraire un gros appétit, les maux de ventre sont les principaux signes d’une taeniase. Parfois, l’enfant souffre également de diarrhées et de démangeaisons.

Traitement et prévention du tænia
Consultez votre médecin, qui prescrira un traitement adapté à ces vers intestinaux. Ensuite, vous devrez surveiller ses selles durant quelques mois pour vérifier qu'elles ne contiennent plus d'anneaux. Pour éviter ces petits désagréments, servez la viande de bœuf ou de porc bien cuite : c'est essentiellement par leur intermédiaire que ce parasite se propage.

Vers intestinaux : les mesures d’hygiène à prendre pour votre bébé

Les draps et vêtements devront être lavés encore plus fréquemment à 60 °C minimum ;
Pensez à couper les ongles de votre bébé ;
Lavez vos mains et celles de vos enfants régulièrement ;
N'échangez ni les serviettes et ni les gants de toilette entre les membres de la famille.

 

Afriquefemme

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

2 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications