Sécurité

Comi-Yanga/Koulpélogo: la mort d’un détenu à la gendarmerie suscite le mécontentement de la population

frt

La mort d’un jeune homme, présumé auteur de cambriolage, ce mardi matin, alors qu’il était en garde-à-vue dans les locaux de la gendarmerie de Comi-Yanga, a suscité le mécontentement de la population de ce village situé dans la province du Koulpélogo, région du Centre-est, a appris l’AIB de sources locales.

Selon un témoin joint au téléphone par l’AIB, l’attroupement qui a eu lieu devant la gendarmerie, juste après le constat du décès,  a été vite dispersé. Un renfort serait actuellement sur les lieux.

Il ressort que le jeune homme décédé, très tôt ce mardi matin, fait partie d’un groupe de personnes interpellées par la gendarmerie, le dimanche 13 septembre dernier, suite à un cambriolage de boutiques au marché de Comin-yanga.

La même source précise que la demie dizaine de personnes interpellées suite au vol devraient être auditionnées ce matin par la gendarmerie.

A en croire le témoin, la douleur ainsi que la tension restent palpables au sein des populations. Affaire à suivre.

Agence d’information du Burkina

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

1 + 13 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications