Société

Commune de Dori: IAMGOLD Essakane et ses partenaires offrent de l'eau potable à plus 60 000 personnes

Soumis par Redaction le ven 04/06/2021 - 07:38
;tlk

Les populations de Dori et environnantes ont réceptionné le jeudi 3 juin 2021, des ouvrages d'alimentation en eau potable, grâce au Projet eau et croissance économique durable dans la région du Sahel (ECED Sahel). La cérémonie d'inauguration s'est tenue sous la présence du Gouverneur de la région du Sahel, Salfo Kaboré, représentant le ministre de l’Eau, et de l’ambassadrice du Canada au Burkina, Carol Vivian Mc Queen.

C'est une station de production d'eau potable d’une capacité de 230m3/h avec notamment une chambre de coagulation, des filtres à sable ouverts munis de boites de partialisation, un système de lavage des filtres, un décanteur pulsatube, des pompes de refoulement, une bâche de stockage d'eau traitée de 460m dont ont bénéficié plus de 60 000 personnes dans la région du Sahel ce jeudi 3 juin.

En plus de ce joyau, des installations électromécaniques et électriques ont été réalisées au profit de la station de pompage de Yakouta. Aussi un laboratoire de contrôle qualité, une salle de stockage des réactifs un bureau et un logement pour le chef de station et une clôture pour la station ont été construits.

D'un coût global de 8 milliards de francs, ce projet a été financé par IAMGOLD Essakane, Affaires mondiales Canada (AMC), la Fondation One Drop, dans le but d'accélérer la croissance économique et durable des communes du Sahel.

klmjkj

Bruno Lemelin, vice-président principal Exploitation et Projets d'IAMGOLD a par ailleurs salué la mémoire de feu Hama Arba Diallo dont l'ECED-Sahel tire sa vision. Et de s'exprimer, qu'« IAMGOLD Essakane SA est très fière d’avoir contribué à créer les conditions d’un futur meilleur pour les populations de sa région d’accueil avec la mise en œuvre du projet ECED- Sahel »

Quant au Gouverneur de la région du Sahel, Salfo Kaboré qui s'est réjoui de ces réalisations, il a indiqué qu’avant la mise en œuvre du Projet ECED Sahel, leur système d'approvisionnement se résumait à l'eau du barrage de Yakouta et de trois forages d'un débit cumulé de 27 m³/h. De même, il ne disposait que d'une station de traitement d'une capacité de 100 m³/h.

 

ikll

Aussi, le maire de la commune de Dori, Ahmed Aziz Diallo a assuré aux donateurs, que la commune va sensibiliser les populations à un meilleur entretien de ces réalisations. « Les populations de Dori connaissent la valeur de l’eau potable et nous savons que les ressources en eau de notre localité sont difficiles à mobiliser. L’eau est aussi périssable que ce précieux métal qui a sans aucun doute permis la réalisation du projet. Mais aux yeux des Sahéliens, l’eau brille encore plus », a-t-il fait entendre.

Notons que tous ces ouvrages réalisés ont été rétrocédés à l'Office nationale de l'eau et de l'assainissement (ONEA), bénéficiaire direct de cet investissement, pour exploitation.

 IAMGOLD Essakana, à l'issue de ces réalisations a d'ores et déjà annoncé la poursuite d'une phase 2 du projet au profit des populations de Gorom-Gorom et de Falagountou, dans sa vison de Triangle d’Eau.

 

Issa GUIBA avec Samiratou OUEDRAGO-Zoodomail

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

5 + 12 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications